25 C
Canada
Friday, March 1, 2024
Accueil ACTUALITES Guinée – La CEDEAO en mission de persuasion

Guinée – La CEDEAO en mission de persuasion

Une mission technique de la CEDEAO séjourne depuis dimanche dernier à Conakry. Elle est rejointe ce mardi 18 octobre par le médiateur officiel de l’institution communautaire, Boni Yayi. Son objectif, persuader les autorités de la transition de revoir le chronogramme établi.

Alors que le délai accordé par la CEDEAO pour revoir la durée de la transition comme annoncée par le Colonel Mamady Doumbouya et ses collaborateurs, s’épuise le samedi 22 octobre prochain, l’institution sous régionale fait montre de pédagogie en allant d’abord à la discussion avant toute sanction éventuelle.

Il faut préciser que la pomme de la discorde entre la CEDEAO et les autorités guinéennes demeurent la durée de transition ; celle-ci estimée à 3 ans par les putschistes et inacceptable pour les Chefs d’Etats de la CEDEAO.

Cette nouvelle mission de la CEDEAO a rencontré le Chef du gouvernement et le Ministre des affaires étrangères. Le Premier Ministre guinéen Bernard Goumou a indiqué que son gouvernement n’était pas « figé sur la question de la durée ». Cette déclaration peut apparaître comme une porte ouverte à des discussions sur le sujet. Il reste à savoir la portée des concessions que chaque camp est disposé à faire pour une sortie de crise. Autant la CEDEAO n’a aucun intérêt à braquer les autorités militaires de la transition, autant ces dernières doivent faire preuve de leur volonté à assurer une bonne transition aboutissant à un gouvernement civil.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.