25 C
Canada
Wednesday, December 7, 2022
Accueil ACTUALITES Des troupes étrangères au Ghana ?

Des troupes étrangères au Ghana ?

Le gouvernement britannique a démenti les allégations selon lesquelles il aurait été invité à envoyer des forces spéciales au Ghana, après avoir été contraint de retirer tous ses 300 casques bleus du Mali, face à des bandes de mercenaires russes et à des groupes djihadistes.

Une information du média britannique “The Telegraph” a indiqué plus tôt mardi que les ministres britanniques se rendaient à Accra cette semaine pour élaborer le nouvel accord de sécurité.

Le président Akufo Addo, lors d’une réunion de haut niveau contre le terrorisme surnommée “l’Initiative d’Accra”, le mardi 22 novembre 2022, a appelé à un effort conjoint pour s’attaquer au problème de la recrudescence de l’extrémisme violent en Afrique de l’Ouest.

Bien que Akufo-Addo soit resté silencieux sur le type d’aide que l’initiative d’Accra exigera de ses partenaires étrangers, il y a eu de nombreuses informations selon lesquels l’initiative pourrait rechercher le déploiement de troupes occidentales, en particulier du Royaume-Uni.

« Je pense qu’ils ont juste légèrement mal compris. La réalité est qu’il y a déjà des troupes britanniques ici au Ghana qui entraînent vos forces armées. Il n’est actuellement pas prévu d’envoyer quelqu’un d’autre », a affirmé James Heappey, le ministre britannique des Forces armées et des anciens combattants.

« Si des troupes américaines, britanniques et françaises devaient venir en Côte d’Ivoire, au Ghana, au Togo et au Bénin, nous n’améliorerons pas les choses car cela n’aide pas. Et c’est pourquoi votre président a entièrement raison. Cela doit être une solution ouest-africaine à un problème ouest-africain, » a-t-il martelé.

La session ministérielle de l’Initiative d’Accra a été clôturée en début de la semaine à Accra. Au menu de cette rencontre, les nouvelles délibérations sur la nécessité d’actions conjointes des États membres pour résoudre les problèmes de sécurité transfrontalière.

La conférence a réuni les ministres de la Sécurité et de la Défense des Etats membres de l’AI que sont le Bénin, le Ghana, le Togo, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali et le Niger.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022