25 C
Canada
Wednesday, April 24, 2024
Accueil ACTUALITES Justice Maroc-Un opposant emprisonné suite à un procès expéditif

Maroc-Un opposant emprisonné suite à un procès expéditif

Mohamed Ziane, un ancien ministre des Droits de l’homme du Maroc, est emprisonné depuis ce lundi 21 novembre 2022 après un procès jugé arbitraire par les observateurs avisés.

Ministre des Droits de l’Homme entre 1995 et 1996, l’ancien bâtonnier de Rabat était proche du pouvoir en place avant de devenir un des opposants.

Le ministère de l’Intérieur accuse l’opposant d’« outrage à des fonctionnaires publics et à la justice », d’« injure contre un corps constitué », de « diffamation », d’« adultère » et de  « harcèlement sexuel ».

En février dernier, Mohamed Ziane a été condamné à trois ans de prison ferme et à une amende de 5 000 dirhams. En liberté depuis lors, l’homme de 79 ans a été jugé en appel ce 21 novembre à l’issue d’un procès expéditif et rapidement incarcéré.

Ses proches dénoncent une « Violation flagrante du code de procédure pénale », ajoutant qu’il est devenu un ennemi public suite à sa « position en faveur du Hirak du Rif ».

« Son procès en appel s’est tenu lors d’une seule audience, sans donner au bâtonnier Ziane l’occasion de se défendre. Le tribunal ne l’a pas entendu ni sa défense », déplore le Comité marocain de soutien aux détenus d’opinion, dans un communiqué.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.