25 C
Canada
Saturday, April 20, 2024
Accueil ACTUALITES Russie – Un Zambien retrouvé mort au combat en Ukraine

Russie – Un Zambien retrouvé mort au combat en Ukraine

Un étudiant zambien de 23 ans, condamné en Russie et qui avait entamé une peine de prison dans la banlieue de Moscou, a été retrouvé mort au combat en Ukraine, a annoncé lundi le gouvernement de Zambie, qui a demandé des explications à la Russie.

Lemekhani Nathan Nyirenda “est décédé le 22 septembre 2022 en Ukraine” a déclaré dans un communiqué le ministre des Affaires étrangères, Stanley Kakubo“sur le front du conflit entre la Russie et l’Ukraine”.

La Zambie a déclaré avoir demandé des explications à la Russie “sur les circonstances dans lesquelles un citoyen zambien, qui purge une peine de prison à Moscou, a pu être recruté pour combattre en Ukraine et perdre la vie”.

Le patron du groupe paramilitaire Wagner, l’oligarque russe Evguéni Prigojine réputé proche de Vladimir Poutine, est accusé par l’Ukraine d’envoyer sur le front des milliers de combattants recrutés directement dans les prisons russes, contre promesse d’un salaire et d’une amnistie.

Lemekhani Nathan Nyirenda avait été reconnu coupable d’avoir enfreint la loi russe en avril 2020, selon le gouvernement zambien qui ne donne pas plus de détails.

L’étudiant en ingénierie nucléaire à l’Institut d’ingénierie physique de Moscou (MEPhI), avait été condamné à neuf ans et six mois d’emprisonnement. Il purgeait sa peine dans une prison de moyenne sécurité dans la banlieue de Moscou.

Le ministre zambien des Affaires étrangères s’est dit “profondément attristé par le décès prématuré de M. Nyirenda dans de telles circonstances”, précisant que la dépouille a été transportée dans la ville frontalière russe de Rostov en vue d’un rapatriement.

Source : africanews

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.