25 C
Canada
Tuesday, November 29, 2022
Accueil ACTUALITES Togo–Payadowa Boukpessi, "génie" en interdiction de manifestations

Togo–Payadowa Boukpessi, “génie” en interdiction de manifestations

La Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK), regroupement des partis d’opposition et d’organisations de la société civile au Togo, envisage de tenir un meeting ce Dimanche 27 Novembre 2022 dans la ville de Vogan, localité située à 45 Km de la capitale Lomé. Ce projet de rassemblement vient de nouveau réveiller le génie du ministre de la l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et du Développement des territoires.

A la suite de l’interdiction à maintes reprises de plusieurs manifestations projetées par la DMK à Lomé, cette dernière a décidé d’orienter sa mobilisation vers les autres villes du Togo. Ainsi, la ville de Vogan est retenue pour accueillir un grand meeting de la DMK le 27 novembre prochain.

La délocalisation d’une rencontre de cette envergue est certainement motivée par les arguments motivant l’interdiction des dernières manifestations projetées par la DMK à Lomé. En effet, le ministre de la l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et du Développement des territoires et son collègue de la Protection civile avaient estimé que la situation sécuritaire de la capitale sous menace d’attaques terroristes ne permettait pas d’autoriser des rassemblements massifs de populations.

Ces dernières interdictions de manifestations à Lomé avaient été interprétées par certains observateurs comme un déni du droit de manifestation reconnu par la Constitution togolaise. Pour ceux-ci, le pouvoir togolais se cache derrière des arguments fallacieux pour empêcher les activités de mobilisation des partis politiques d’opposition notamment.

La dernière sortie du ministre de la l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et du Développement des territoires, Payadowa Boukpessi semble donner raison à ceux qui voient dans l’attitude du gouvernement togolais une violation constante du droit de manifestation.

En effet, M. Boukpessi a indiqué aux responsables de la DMK que l’un des sujets à l’ordre du jour de cette manifestation est susceptible de conduire à son interdiction, notamment celui relatif à la contestation des résultats des élections présidentielles de février 2020. Une telle analyse du ministre est véritablement surprend plus d’un, car ce n’est pas la première fois que la DMK évoque ce sujet publiquement. Cette fois-ci, “l’excellent” Payadowa Boukpessi risque de gâcher sa copie.

4 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
4 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
BRADJE
BRADJE
November 21, 2022 3:15 pm

De toutes les façons vous n’allez pas marcher ni à Lomé , ni à Vogan, ni ailleurs.

Kombaté
Kombaté
November 21, 2022 4:27 pm
Reply to  BRADJE

T inquiètes pas mon ami on trouve quelqu’un sur une quelconque route dire gningnin on le prend comme un chiot

karma
karma
November 21, 2022 6:49 pm

la malediction se faira voir sur bcp ds les annees a venir… le karma est un plat se servi sans consultation du menu…

Lama-Kade
Lama-Kade
November 23, 2022 4:39 pm

je pense que Faure Gnassingbé ne sait pas les enjeux stratégiques que Agbéyomé Kodjo et son PM, Ben Djagba mènent pour déstabiliser le système RPT-UNIR.

Agbéyomé Kodjo et Ben Djagba sont des Mormons de hauts grades. Et bizarrement, ils sont tous deux des franc-maçons. Il parait que le Ben Djagba vie dans le fief des Mormons à Salt Lake City–dans l’état de Utah. Ne leur donnez pas chance pour reunion.

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022