25 C
Canada
Tuesday, May 21, 2024
Accueil ACTUALITES Faits divers – Kidane Zekarias, N°1 du trafic mondial d’êtres humains appréhendé

Faits divers – Kidane Zekarias, N°1 du trafic mondial d’êtres humains appréhendé

Kidane Zekarias Habtemariam s’était échappé d’une prison éthiopienne en 2021, avant d’être condamné par contumace à la prison à vie. Il a été arrêté le 1er janvier dernier au Soudan lors d’une opération de police internationale menée avec Interpol.

Ce ressortissant érythréen faisait l’objet de deux notices rouges d’Interpol émises par l’Éthiopie et les Pays-Bas, pour notamment trafic de migrants et traite d’êtres humains. Kidane Zekarias Habtemariam était à la tête d’un réseau criminel qui a kidnappé et escroqué des centaines de migrants d’Afrique de l’Est, migrants dont l’objectif était de se rendre en Europe.

Dans un communiqué, Interpol le décrit comme « un passeur notoire, connu pour son traitement particulièrement cruel et violent des migrants ». L’organisation policière indique qu’il était le criminel le plus recherché aux Pays-Bas, en Éthiopie ainsi que dans plusieurs autres pays. Appréhendé une première fois en 2020 en Éthiopie, l’homme s’était volatilisé un an plus tard avant d’être condamné par contumace à la prison à vie. Kidane Zekarias Habtemariam a finalement été localisé au Soudan grâce au travail mené par les Émirats arabes unis avec l’aide d’Interpol. Pour remonter à lui, les autorités émiraties se sont notamment concentrées sur les transactions financières illégales réalisées par son frère. Interpol a salué le rôle crucial joué par les autorités émiraties, éthiopiennes, néerlandaises et soudanaises dans cette enquête.

Source : rfi

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.