25 C
Canada
Friday, April 12, 2024
Accueil ACTUALITES Ghana-Début des funérailles de Rawlings

Ghana-Début des funérailles de Rawlings

Dans le cadre des événements organisés pour honorer la mémoire du premier président de la quatrième République du Ghana, Jerry John Rawlings, les autorités ghanéennes se sont retrouvés dimanche 24 janvier 2021 pour une messe de requiem à Accra.


La cérémonie d’hier s’est tenue à la cathédrale du Saint-Esprit à Accra. Des personnalités de marque dont le président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, l’ancien président John Dramani Mahama et les proches du défunt ont participé à la messe catholique ce dimanche.


Les rites funéraires de l’ancien président se poursuivent aujourd’hui. Son corps sera exposé en chapelle ardente au Foyer du Centre international de conférences d’Accra (AICC) à partir de ce lundi.


L’ancien président Jerry John Rawlings est décédé le jeudi 12 novembre 2020 à l’hôpital universitaire de Korle Bu à Accra après une courte maladie.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Christ
Christ
January 25, 2021 3:27 pm

Synagogue catholique , honte à vous! Notre Dieu n’est pas un Dieu des morts! Luc 20:38. Quelle Bible utilisez-vous? Jusqu’à quand vous allez continuer à raqueter les gens avec vos histoires de messe pour des morts et de commande des messes d’action de grâce. Dans quelles Bilbe on prie pour des morts?
Honte à . vous!

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.