25 C
Canada
Friday, April 12, 2024
Accueil ACTUALITES Politique Togo- Le congrès extraordinaire du CAR les 13 et 14 avril prochains

Togo- Le congrès extraordinaire du CAR les 13 et 14 avril prochains

On connait depuis quelques heures la date exacte de l’assemblée générale extraordinaire élective du Comité d’action du renouveau (CAR). Elle aura lieu précisément les 13 et 14 avril 2022.

Depuis le décès, le 3 mai 2020 à Clichy, en terre française, de Yawovi Agboyibo, président fondateur, le parti à la couleur rouge traverse une crise qui ne dit pas son nom, bloquant toute initiative des bonnes volontés pour lui redonner une nouvelle ère.

Finalement, les lignes, semble-t-il, se bougent. En effet, une première information a été distillée dans l’opinion faisant état de ce que la fumée blanche sortirait mi-avril 2022, c’est-à-dire que le successeur du Bélier noir sera connu, remplaçant ainsi le Comité directeur et le conseil sénatorial mis en place pour conduire les affaires courantes.

Finalement, le fameux congrès est programme les 14 et 15 avril prochains, annonce le Bureau national, aujourd’hui divisé. Où? Aucune information ne filtre ce sujet.

Au Comité d’action pour le renouveau, ce ne sont pas les militants qui votent mais les présidents de Fédérations.

Qui pourra être le successeur de Yawovi Agboyibo? Selon les informations, à l’heure actuelle seul un cadre serait en campagne. Mais il se susurre qu’il n’a pas la carrure ni les moyens financiers requis pour prétendre incarner une formation politique aussi mythique que le CAR. Nous y reviendrons.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.