25 C
Canada
Sunday, May 19, 2024
Accueil ACTUALITES Sécurité Les États-Unis déconseillent à leurs ressortissants de visiter le nord du Togo

Les États-Unis déconseillent à leurs ressortissants de visiter le nord du Togo

A cause de la situation d’insécurité ans la zone septentrionale du Togo, les américains interdisent à leurs ressortissants de s’y rendre.

Il s’agit d’une mise en garde. Le nord du Togo, surtout dans la préfecture de Kpendjal et ses environs font l’objet d’attaques terroristes depuis quelques mois. Le bilan est très lourd : plusieurs dizaines de morts.

Raison pour laquelle il est demandé aux américains vivant en terre togolaises de de ne pas visiter certaines zones présentant des risques, notamment la région frontalière nord adjacente au Burkina Faso, les zones au nord de Kande, les  villes de Sokodé, Bafilo et Mango.

A cause de risques d’attaques terroristes, d’enlèvement, entre autres, insistent les États-Unis.

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Kpalongo
February 24, 2023 7:26 am

Mr Haka si vous pourriez apprendre la geographie du Togo: Sokode et Bafilo ne sont pas au nord de Kande (ou Kante) mais seulement Mango, ville qu’on traverse avant Dapaong. Si on parle deja de Kara c’est bien presque la moitie du pays qui serait aux mains des djihadistes

Kpalongo
February 24, 2023 7:35 am

Revoyez votre copie Mr Haka et re-apprendre la geographie du Togo. Seule la ville de Mango se re trouve au nord de Kande(ou Kante) et si deja on parle de Bafilo et Sokode, ce serait presque la moitie du pays qui est envahie

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.