25 C
Canada
Wednesday, May 22, 2024
Accueil ACTUALITES Décision finale sur les dates de la CAN 2023

Décision finale sur les dates de la CAN 2023

Les dates de la Coupe d’Afrique des Nations Côte d’Ivoire 2023 ont été officiellement confirmées par la CAF ce jeudi 30 mars, le match d’ouverture devant avoir lieu le samedi 13 janvier 2024 au stade Alassane Ouattara d’Ebimpe à Abidjan.

Le tournoi pour lequel le Togo a très peu de chance de se qualifier, opposera les 24 meilleures nations africaines pendant quatre semaines. Il se terminera donc le 11 février 2024 selon la date officielle.

Le secrétaire général de la CAF, Veron Mosengo-Omba, a également confirmé que le tirage au sort final de la compétition aura lieu en septembre 2023. La date et le lieu seront confirmés en temps voulu.

Cette 34e édition de CAN revient en Côte d’Ivoire pour la deuxième fois après s’y être tenu pour la première fois en 1984, où le Cameroun est sorti vainqueur.

Après les affrontements du week-end dernier comptant pour les éliminatoires, quatre pays ont obtenu leur place pour la compétition rejoignant les hôtes, la Côte d’Ivoire. Il s’agit de l’Algérie, du Maroc, de l’Afrique du Sud et des champions d’Afrique, le Sénégal.

« Avec l’intérêt mondial croissant pour les compétitions de la CAF enregistré au cours des derniers mois, la CAF prévoit des audiences télévisées et des fréquentations dans les stades record pour l’édition de l’année prochaine de sa compétition phare, qui détient également actuellement le record d’être le plus grand événement d’Afrique. », indique la CAF dans son communiqué.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.