25 C
Canada
Sunday, May 19, 2024
Accueil PAYS Afrique Les meilleurs ingrédients contre les groupes terroristes

Les meilleurs ingrédients contre les groupes terroristes

Luis Martinez, Directeur de recherche au Centre de recherches internationales (CERI), tente d’apporter une réponse contre les groupes terroristes dans son nouvel ouvrage intitulé « L’Afrique, le prochain califat ».

L’expert n’hésite pas à mettre les pieds dans le plat dans ses analyses. Et le titre de son nouveau livre, « L’Afrique, le prochain califat » paru aux Editions Tallandier, en dit tout long sur ses démarches scientifiques.

Dans cet nouvel ouvrage, Luis Martinez décrypte les raisons qui expliquent, selon lui, la prolifération des groupes jihadistes sur les territoires du Sahel. Partis du Mali (épicentre), ces groupes terroristes ont réussi à élargir « leur influence » dans des « espaces qui étaient relativement peu défendus par les Etats », souligne l’auteur, avançant le chiffre de 15.000 combattants jihadistes dans la zone aujourd’hui.

Comment parviennent-ils à recruter facilement ? « … Ces groupes offrent une forme de protection et de sécurité, dans un environnement qui devient chaotique, violent, etc. Donc on a des armes, on a des motos pour circuler, on a des ressources. La deuxième explication, c’est que les groupes contribuent aussi sur le plan de l’économie à redéfinir des écosystèmes, on se réapproprie des territoires qu’on estimait lésés sur le plan de la gestion, que ce soient des forêts, des lacs »

La lutte armée contre eux a montré ses limites. « Après une décennie d’erreurs, la France comme l’Europe doivent tirer les leçons de leurs échecs face aux groupes jihadistes et repenser leur stratégie » invite le Directeur de recherche au Centre de recherches internationales. La meilleure solution, insiste Martinez, consiste à « laisser les États de la région assumer la défense de leur territoire, les accompagner, les soutenir, les informer, les renseigner, faire un travail plutôt « à l’arrière », laisser vraiment les États faire le travail, mais pas du tout faire ça à leur place ».

3 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
3 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Fred8756
Fred8756
May 15, 2023 2:45 pm

Que des banalités !!!

K. Kofi FOLIKPO
K. Kofi FOLIKPO
May 15, 2023 3:28 pm

Cet prétendu “expert” croit-il bêtement prendre tout le monde pour des cons en racontant de telles idioties?
Qui n’a pas compris en Afrique et particulièrement au Sahel que le prétendu “terrorisme djihadiste” est une fabrication machiavélique des occidentaux et plus particulièrement des médiocres français, dans le but de trouver un alibi pour déstabiliser nos pays et les soumettre à un nécolonialisme encore plus atroce?
Les occidentaux ne peuvent plus que tromper eux-mêmes avec leurs faux “experts”, leurs faux “spécialistes de l’Afrique” et consorts!

K. Kofi FOLIKPO
http://www.kebo-toe.net/?page_id=2676

Agbangba
Agbangba
May 18, 2023 1:51 pm

Il n’ y a pas de Djihadistes en Afrique il y a des Terroristes bien formés par l’Occident à partir de la destruction de la Lybie.L’ OTAN et ses amis sont contre Dieu le créateur d”avoir fait l’Afrique le continent le plus riche du monde grâce à ces ressources minières faramineuses. Donc l’Occident impose le terrorisme à l’Afrique pour implanter leurs armées sur le continent noir afin de bien piller les ressources de l’Afrique
Chers Africains on doit comprendre qu’il s’agit du terrorisme bien structuré par l’Occident.
Nous devons dire non à toute base militaire étrangère en Afrique comme c’est le cas du Niger .

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.