25 C
Canada
Sunday, May 19, 2024
Accueil ACTUALITES Nigéria-Un Togolais dans les griffes de la police pour meurtre présumé

Nigéria-Un Togolais dans les griffes de la police pour meurtre présumé

Des agents de police du commandement de l’État d’Ondo ont arrêté un homme de 29 ans identifié comme un résident togolais au Nigéria, pour avoir prétendument tué sa propriétaire de 58 ans, après des tentatives infructueuses de la violer alors qu’il l’attaquait.

Les médias locaux rapportent que l’incident s’est produit le 17 mai 2023, dans le quartier Fanibi d’Akure, la capitale d’Ondo, où ils résident. Le suspect, Gbegele Mustapha, qui est ouvrier, se serait introduit dans l’appartement de la propriétaire et aurait tenté de la violer.

La femme aurait résisté et s’est cogné la tête sur le sol, provoquant son décès plus tard dans la journée.

Cela a été révélé par la porte-parole de la police locale, Funmilayo Omisanya, qui a confirmé que le suspect était en garde à vue et subissait un interrogatoire sur sa conduite criminelle présumée.

« Les voisins, qui ont entendu le bruit, se sont précipités dans sa chambre et l’ont vue saigner. Elle a été transportée à l’hôpital pendant que les suspects étaient arrêtés. La femme est décédée plus tard à l’hôpital… Le suspect, lors de l’interrogatoire, a affirmé qu’il était sous l’influence du chanvre indien qu’il avait pris ce jour-là », rapporte la porte-parole.

Le suspect peut probablement être accusé de tentative de viol et de meurtre en vertu des lois pénales de l’État, ce qui attire plusieurs années d’emprisonnement ou la réclusion à perpétuité s’il est jugé et reconnu coupable devant la Cour.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.