25 C
Canada
Friday, March 1, 2024
Accueil ACTUALITES Technologie Arknergie Innovations de Kofi Abokitsè lauréat du Prix Défi Québec

Arknergie Innovations de Kofi Abokitsè lauréat du Prix Défi Québec

L’entreprise Arknergie Innovations de Kofi Abokitsè, un Canadien d’origine togolaise, est lauréate du prix « Défi Québec » pour son effort dans la promotion d’une agriculture durable.

Le natif d’Agou Klonou, biochimiste installé au Canada depuis plusieurs années, inventeur des produits bio fertilisants, notamment Ecopticide Agri, Tera Boost, Tera Prevent, et son entreprise font partie des 80 lauréats de cette récompense. Un prix composé d’une aide financière visant à soutenir le développement d’entreprises innovantes.

« Sa volonté est de faire profiter à son pays d’origine les fruits de ses découvertes. Son projet vise à faire du Togo, le centre de conditionnement et de mise en bouteille des biofertilisants », signale un de ses proches.

Ce dernier regrette par ailleurs qu’ il rencontre des difficultés pour s’implanter dans son pays d’origine et ainsi contribuer à la réduction de la pauvreté. En effet, tout porte à croire qu’il est heurté aux « coupeurs de routes » qui l’empêchent de créer des emplois au Togo.

Arknergie est une entreprise de biotechnologie. Elle est spécialisée dans la conception et la formulation de produits pour l’agriculture et l’élevage. Elle offre des services conseils et fabrique des bio-pesticides pour une agriculture biologique et des ingrédients pour l’alimentation animale. Tous ses produits sont faits à base de biomolécules, dont les enzymes.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] après que « Arknergie Innovations de Kofi Abokitsè lauréat du Prix Défi Québec » (https://icilome.com/2023/06/arknergie-innovations-de-kofi-abokitse-laureat-du-prix-defi-quebec/) a été mis en ligne 2 juin […]

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.