25 C
Canada
Wednesday, May 22, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Fin de la 1ère session ordinaire de l’année 2023 : bilan législatif...

Togo-Fin de la 1ère session ordinaire de l’année 2023 : bilan législatif et clôture solennelle

Le mardi 30 juin 2023, la Représentation nationale a clôturé les travaux de sa première session ordinaire de l’année, conformément aux dispositions de l’article 55 alinéa 1 de la Constitution de l’IVe République. La cérémonie de clôture a été marquée par l’allocution solennelle de Yawa Djigbodi Tsègan, Présidente de l’Assemblée nationale, qui a dressé un bilan législatif de cette session. Au total, douze projets de loi ont été adoptés, couvrant des domaines majeurs tels que la sécurité, l’environnement, l’éducation, la santé et l’économie.

Dans son discours de clôture, la Présidente de l’Assemblée nationale a souligné l’importance et la pertinence des différents projets de loi adoptés au cours de cette première session, qui s’est étendue sur une période de quatre mois.

« L’étude et l’adoption de ces projets de loi ainsi que le débat d’orientation budgétaire de ce jour dénotent de notre engagement à soutenir la vision du Président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, artisan de la construction d’un Togo moderne, prospère et en paix.

En effet, l’ensemble de ces projets de loi répond à la préoccupation permanente et constante du Président de la République de garantir la stabilité propice à l’édification d’un grand Togo moderne dans tous les domaines, sur l’ensemble du territoire national. Il témoigne aussi de son engagement à renforcer la coopération Sud-Sud dans le domaine économique, socioculturel et environnemental.

En plus, l’essentiel de ces lois que nous avons adopté a pour objet de contribuer à la promotion de l’innovation, de l’investissement et du renforcement de la croissance dans notre pays.

Nous ne pouvons passer sous silence le maintien du climat de sécurité et de paix dont nous continuons de jouir sur l’ensemble du territoire national. La Représentation nationale, par ma voix exprime au Président de la République son admiration et toute sa gratitude.

C’est là, le sens de notre engagement à servir et à participer à l’œuvre commune de développement.

Enfin, au cours de cette session qui s’achève, nous avons œuvré au renforcement de la diplomatie parlementaire à travers nos participations aux différentes rencontres internationales.

Au-delà des sessions délocalisées du CIP-UEMOA et du Parlement de la CEDEAO, notre pays a été choisi pour abriter deux rencontres continentales de haut niveau consacrées à la lutte contre le terrorisme et à la 79e session du comité exécutif de l’Union parlementaire africaine (UPA).

Je me félicite de la solidité de notre collaboration avec les organisations de coopération parlementaire et de l’attrait indiscutable que suscite notre capitale comme lieu de grands rendez-vous », a indiqué la Présidente de l’Assemblée nationale.

Elle a également exprimé sa satisfaction quant à l’esprit de concorde et au débat constructif qui ont prévalu au sein de l’hémicycle tout au long de cette première session de l’année 2023.

« Il est connu et reconnu que le parlement est la haute instance de débats et de confrontation d’idées. Débattre et non combattre est la marque de valeur et d’éthique parlementaires de la sixième Législature.

Nous avons travaillé ardemment pour examiner les projets de loi avec rigueur et diligence dans le respect et la tolérance mutuels.

La clôture de la première session ordinaire de l’année 2023 intervient à une période où se déroulent les examens scolaires. Nous saluons les efforts consentis par le Gouvernement et par tous les acteurs du système éducatif ayant abouti à une sérénité tout au long de l’année académique.

En clôturant cette première session ordinaire de l’année 2023, je souhaite que l’intersession nous procure une motivation à poursuivre notre prérogative constitutionnelle de légiférer avec un sens du devoir envers notre nation et nos concitoyens ».

Les députés entament désormais une période d’intersession ou de vacances parlementaires pour une durée de deux mois, à compter du 1er juillet. La prochaine rentrée parlementaire est prévue pour le mardi 5 septembre 2023, conformément aux dispositions de l’article 55 de la Constitution.

Assemblée nationale

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.