25 C
Canada
Saturday, March 2, 2024
Accueil ACTUALITES Coupe du monde (F): L'Afrique du Sud est éliminée

Coupe du monde (F): L’Afrique du Sud est éliminée

Les Pays-Bas sont passés à l’étape suivante et ils affronteront l’Espagne en quarts de finale alors que l’Afrique du Sud se retirera de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023 après avoir perdu, 2-0, les huitièmes de finale ce dimanche 6 août contre les Pays-Bas.

Les Pays-Bas ont obtenu une place en quart de finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, mais pas avant d’avoir traversé plusieurs moments anxieux contre les championnes d’Afrique.

Jill Roord, la nouvelle signature du record du club de Manchester City, a marqué un coup de tête pour les Néerlandais à la neuvième minute, mais l’Afrique du Sud a failli égaliser à plusieurs reprises contre les finalistes de 2019.

Thembi Kgatlana, le capitaine des Banyana Banyana, a encore une fois été une véritable menace, obligeant la gardienne Daphne van Domselaar à réaliser quatre superbes arrêts.

La Néerlandaise Beerensteyn trouvera un second but pour son équipe en profitant d’une sortie de gardienne sud africaine à la 68′. Le match s’est conclu sur un score final de 2-0, marqué par plusieurs erreurs tolérées par l’arbitre japonaise Yoshimi Yamashita en faveur des Pays-Bas, causant des blessures à leurs adversaires.

L’Afrique a donc encore deux représentants dans le tournoi. Le Nigeria jouera contre l’Angleterre demain tandis que la France et le Maroc s’affronteront le mardi 8 août.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.