25 C
Canada
Wednesday, April 24, 2024
Accueil ACTUALITES Nigéria-Un Togolais au cœur d'une affaire de meurtre

Nigéria-Un Togolais au cœur d’une affaire de meurtre

La Police nigériane d’État d’Edo a appréhendé Michael Agbalo, un ressortissant togolais de 35 ans, suite à un homicide présumé sur Maharazu Umar survenu lors d’un conflit au travail, a rapporté The Punch ce dimanche.

Selon les informations, le suspect avait embauché Umar pour l’assister dans un projet de construction, mais des désaccords ont surgi, conduisant à la tragique issue. Le porte-parole de la Police de l’État, le SP Chidi Nwanbuzor, a déclaré aux médias que l’affaire avait été signalée par un certain Clement Obagbikoko, qui avait engagé le suspect pour réaliser des travaux de construction dans sa cour.

“Quand ils ont terminé, il a été payé et on lui a demandé où se trouvait Umar, il a répondu qu’il était parti, mais quand la femme de Clement a inspecté le travail vers 19 heures, elle a trouvé le corps d’Umar dans la cour… Nous avons immédiatement appelé le suspect à venir à la maison et il a été arrêté”, a-t-il indiqué.

Le porte-parole a également indiqué que le suspect avait avoué avoir utilisé un marteau pour tuer le défunt, précisant que le corps avait été transporté à l’hôpital. Il a ajouté que le suspect serait bientôt traduit en justice.

Lors d’une entrevue avec des journalistes, le suspect a expliqué qu’il avait engagé Umar pour l’assister dans son travail, mais que la situation avait dégénéré en raison d’un malentendu.

“Après avoir terminé notre travail, je lui ai demandé de nettoyer la pelle, mais il a refusé, et c’est alors que nous avons commencé à nous disputer. Il a pris une machette, alors j’ai utilisé un marteau pour le frapper à la tête, car il aurait pu m’attaquer avec la machette. Il est tombé après le coup, et je l’ai laissé là. Maintenant qu’il est mort, je regrette d’avoir utilisé ce marteau”, a-t-il déclaré.

Les enquêteurs ont prévu interroger des témoins oculaires et examiner les preuves pour comprendre les circonstances exactes de ce drame. L’autopsie du corps d’Umar devrait également aider à établir les détails de sa mort. La Police d’État d’Edo a souligné l’importance de résoudre cette affaire avec diligence et d’assurer que la justice soit rendue. Le suspect, Michael Agbalo, sera traduit en justice pour répondre de ses actes.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.