25 C
Canada
Sunday, March 3, 2024
Accueil ACTUALITES Togo- Elim mondial U20 (F): la désillusion des Eperviers

Togo- Elim mondial U20 (F): la désillusion des Eperviers

Dimanche après midi, les jeunes filles Eperviers U2O ont affronté leurs homologues de la Guinée-Bissau dans le cadre du premier tour des éliminatoires du mondial Colombie 2024. Un match soldé par la victoire des visiteuses.

1 but contre 3. C’est le score final de la rencontre d’hier. Les juniors Eperviers dames ont été corrigées sur leur propre installation à Kégué, malgré un début prometteur. En effet, à la première mi-temps, les poulaines du technicien Théophile Kpakpo-Koumi ont dominé le match, inscrivant le premier but de la rencontre à la 39e minute, après une belle occasion ratée à la 12e minute.

Mais à la deuxième mi-temps, comme toujours, les Eperviers ont perdu le contrôle de la rencontre. L’équipe togolaise était méconnaissable. La Guinée-Bissau qui a timidement démarré la rencontre a finalement pris le dessus, en égalisant à la 61e minute du jeu. 11 minutes après, les Lycaons ont marqué leur deuxième but grâce un coup-franc direct à 25 mètres. Le dernier but au compteur a été inscrit à la 90e minute de la rencontre, scellant ainsi leur victoire 3-1.

Théophile Kpakpo-Koumi

Réactions

Pour le coach des Eperviers, Théophile Kpakpo-Koumi, cette défaite est une désillusion. « Aujourd’hui c’est une désillusion, mais ce n’est pas la fin. Ce match est comme un match test pour nous. On est tombé les armes à la main, mais on va se relever et remonter la pente », a-t-il rassuré.

Le technicien des Lycaons, Romao Antoine Dos Santos, lui, mise davantage sur le match retour qui aura prochainement lieu en Guinée Bissau. A l’en croire, seule la confrontation du retour déterminera, en réalité, l’équipe qui sera qualifiée pour le second tour des éliminatoires. Une manière pour lui de maintenir concentrées ses joueuses qui ont surpris les Togolaises chez elles.

« Nous avons gagné, mais il faut reconnaître que c’est une partie de la compétition. Ce qui importe, c’est de gagner chez nous pour avoir la chance de poursuivre la compétition », a-t-il souligné.

5 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
5 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Loveluck
Loveluck
September 4, 2023 1:19 pm

Honte à toi coach. Tu n’as pas honte de qualifier un match éliminatoire de MATCH TEST? Les test se font bien avant la compétition.

yaya
yaya
September 4, 2023 2:34 pm

je savais, même gratuit je ne vais plus suivre un match des éperviers. mon cœur à beaucoup souffert comme ça.

yaya
yaya
September 4, 2023 2:35 pm

Les goumins ne n’ont pas terminé ce n’est pas les éperviers que je vais donner cette chance

Là-bas Lomé
September 5, 2023 4:42 am
Reply to  yaya

Le régime mafieux des analphabètes GNASSINGBE est sans idées !!! Ce régime tribaliste démoniaque est périmé !!! Plus rien ne marchera au Togo sous ce régime qui va nous apporter la malédiction des Dieux et de nos ancêtres. Si les togolais ne se débarrassent pas su plus vite du monstre Faure Dracula zieux hooonnn de hibou GNASSINGBE et de sa mafia pilleuse satanique diabolique maléfique et sadique des bouffeurs de chien (Kozah Nostra) de terribles malheurs vont s’abattre sur le pays. TOGOLAIS REVEILLEZ-VOUS !!!!

Loveluck
Loveluck
September 5, 2023 3:51 pm
Reply to  Là-bas Lomé

Toi aussi essaies de trouver d’autres expression pour tes insultes. À force de dire les mêmes mots chaque fois pour décrire des situations différentes, mon enfant de 11 ans me demande si tu es borné. Aides-moi à lui prouver le contraire svp. Le dictionnaire français est plein de qualificatifs.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.