25 C
Canada
Sunday, May 19, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Stage de formation pour les entraîneurs de football

Togo-Stage de formation pour les entraîneurs de football

La Fédération Togolaise de Football (FTF) et la Division de l’éducation physique et du sport militaire de l’État-Major général des Forces Armées Togolaises (FAT) annoncent conjointement un stage de formation exclusif destiné aux formateurs et entraîneurs de football. Cette initiative, placée sous l’autorité du Général de Brigade Aérienne, Chef d’État-Major général des FAT, est prévue du 15 octobre au 12 novembre 2023 au siège de l’État-Major général des FAT à Lomé.


Une collaboration entre la FTF et la Division de l’éducation physique et du sport militaire de l’État-Major général a permis de réserver “un quota de dix (10) places spécialement pour les participants civils”. Cette démarche vise à offrir “une opportunité unique” aux entraîneurs de football de “perfectionner leurs compétences”.

La Direction Technique Nationale (DTN) de la FTF appelle donc tous les entraîneurs et éducateurs de football du Togo à soumettre leur candidature pour ce stage. Les dossiers de candidature peuvent être déposés au Secrétariat de la DTN, situé dans le bloc technique au siège de la Fédération Togolaise de Football à Kégué.

Conditions de Candidature :

Pour être éligibles, les candidats doivent remplir les conditions suivantes :
– Être des entraîneurs de football en activité, désireux d’améliorer leurs compétences.
– Être titulaire de la Licence C-CAF.
– Avoir un niveau d’au moins BEPC.
– Être de nationalité togolaise.
– Avoir encadré ou être en charge d’une équipe dans un club ou un centre de formation.

La date limite de dépôt des candidatures a été fixée au mercredi 27 septembre 2023 à 17 heures. Aucune candidature ne sera acceptée après cette date. Les candidats retenus seront informés de leur sélection et recevront les détails concernant la formation.

Les participants devront être disponibles pendant toute la durée du stage, du 15 octobre au 12 novembre 2023, précise la FTF.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.