25 C
Canada
Thursday, May 23, 2024
Accueil ACTUALITES Au Togo, l’association 3A en campagne contre les AVC à Lomé

Au Togo, l’association 3A en campagne contre les AVC à Lomé

L’Association 3A, une création du groupe Anaris, a organisé ce samedi 21 octobre dans la commune du Golfe 2, à Lomé, une campagne de sensibilisation de lutte contre les AVC suivie d’une dégustation.

C’est à Nukafu, un quartier de la commune du Golfe 2 que la campagne de sensibilisation de lutte contre les AVC (accidents vasculaires cérébraux) a été observée.

Toute la journée, il y a eu une séance de dépistage de HTA, diabète et obésité/surpoids. L’opération proprement dite a débuté par une intervention de Michel Goeh-Akué, le président du directeur du Groupe Anaris.

Le professeur médecin Mofou Belo a sensibilisé l’assistance sur les AVC, ses causes et comment lutter contre cette maladie qui constitue aujourd’hui un drame. « Les AVC constituent une tragédie mondiale. Chaque deux secondes, il y a quelqu’un qui tombe d’AVC dans le monde. C’est un enjeu de la santé publique », explique-t-il, soulignant qu’au Togo, le Programme nationale de lutte contre les maladies non-transmissibles a été créé en 2011 pour justement sensibiliser la population avec cette maladie.

Au Togo, « l’année dernière, 3850 personnes sont allées à l’hôpital pour raison d’AVC. Environ 1000 personnes en sont mortes », retient Mofou Belo.

Cette campagne a reçu l’appui de la commune du Golfe. Dr James Amaglo, son maire, a remercié l’Association 3A pour cette initiative destinée à contribuer à la lutte contre cette les Accidents vasculaires cérébraux.

Rappelons qu’il est célébré chaque 29 octobre la journée mondiale de lutte contre l’AVC.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.