25 C
Canada
Tuesday, April 23, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-CEDEAO : Des Chefs d'État-major de la marine à Lomé

Togo-CEDEAO : Des Chefs d’État-major de la marine à Lomé

Lomé la capitale togolaise accueille actuellement la troisième réunion du sous-comité des chefs d’état-major de la marine de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), qui a débuté le dimanche 15 octobre et se clôture ce lundi 16 octobre 2023.

Les travaux ont été officiellement ouverts hier par le ministre togolais de l’Économie maritime, de la Pêche et de la Protection côtière, Edem Kokou Tengue.

Cette réunion vise principalement à évaluer l’état des opérations et l’efficacité des centres maritimes de la communauté, qui sont opérationnels depuis une décennie, et à renforcer la coopération régionale dans la lutte contre les activités maritimes illicites. Les principaux acteurs de la sécurité maritime de la CEDEAO examineront également la stratégie et le plan d’action maritime intégrés de la communauté, tout en faisant un bilan pays par pays.

Edem Tengue a encouragé les participants à prendre en compte les succès passés pour mieux se préparer aux défis futurs, soulignant l’importance de s’appuyer sur les réalisations actuelles. « Cet événement d’une importance capitale vise à renforcer nos dispositifs de lutte contre les activités maritimes illicites », explique t-il.

Selon le gouvernement togolais, la mise en place de ces mécanismes régionaux de surveillance et de riposte a entraîné une forte réduction des incidents de piraterie et de vols en mer, passant de 68 en 2018 à 15 en 2022. Au premier trimestre 2023, seulement 3 incidents ont été signalés.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.