25 C
Canada
Tuesday, March 5, 2024
Accueil ACTUALITES La caravane des volontaires anime les rues de Lomé

La caravane des volontaires anime les rues de Lomé

La caravane des volontaires est arrivée ce lundi 4 décembre à Lomé en présence des membres du bureau sous régional du PNUD après les étapes de Dapaong, Kara, Sokodé et Atakpamé.

Chaque 5 décembre est célébrée la journée internationale du volontariat (JIV). Au Togo, la célébration a démarré avec une caravane partie de Dapaong le 29 novembre dernier. Ce lundi, la caravane est arrivée à Lomé avec des centaines de volontaires qui ont sillonné des points chauds de Lomé. Organisée par l’agence nationale du volontariat au Togo (ANVT) avec l’appui financier du PNUD, la caravane permettra de faire un zoom sur la profession de volontaire ainsi que les opportunités existantes concernant ce programme.

Les caravaniers ont débuté la caravane du bureau du PNUD pour parcourir les diverses artères de la capitale avant de chuter au siège de l’ANVT.

Sur place, la partie manquante de la carte du Togo représentant la région maritime a été posée par M. ATTIGAN K. Emmanuel, Directeur administratif et financier, représentant le Directeur général de l’ANVT M. Omar AGBANGBA, Mme Laure Amana Amoussou, chargée de la mobilisation et du partenariat des VNU au Togo, M. GNAMKE Esso, assistant au représentant national de France Volontaire.

A Lomé, l’on retrouve plusieurs corps de volontaires dont les plus connus sont les volontaires des Nations Unies (VNU), la Croix rouge internationale, France Volontaires, Peace corps, Carrefour international et tout récemment les volontaires du Togo qui sont plus de 65 000 repartis dans toutes les préfectures du Togo.

Placée sous le thème « Si tout le monde faisait … », l’édition 2023 de la JIV permettra non seulement de promouvoir toutes les formes de volontariat existantes au Togo mais aussi d’inciter les jeunes et les femmes à la recherche d’emploi et d’expérience professionnelle à s’y engager.

La célébration de la JIV revêt une importance particulière pour le PNUD, pionnier du programme de volontariat au Togo. Selon l’institution onusienne, le volontariat est un puissant moyen d’engager les gens à relever les défis du développement, et il peut transformer le rythme et la nature du développement. Il profite à la fois à la société en général et au volontaire individuel en renforçant la confiance, la solidarité et la réciprocité entre les citoyens, et en créant délibérément des opportunités de participation.

La JIV sera marquée aussi par des séances de sensibilisation et d’information, une opération de don de sang, des JPO sur le volontariat, des émissions radio-télé, l’animation du village des volontaires et l’apothéose qui sera célébrée le 5 décembre.

A propos de :

Le PNUD dispose d’un programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) qui contribue à la paix et au développement par le biais du volontariat dans le monde entier. Le programme VNU contribue à la paix et au développement en préconisant la reconnaissance des volontaires, en travaillant avec des partenaires pour intégrer le volontariat dans les programmes de développement et en mobilisant un nombre croissant de volontaires, y compris des volontaires VNU expérimentés, dans le monde entier. Le programme VNU considère le volontariat comme universel et inclusif, et reconnaît le volontariat dans sa diversité, ainsi que les valeurs qui le soutiennent : le libre arbitre, l’engagement, l’engagement et la solidarité.

L’Agence nationale pour le volontariat (ANVT) est née de la mutation du programme de promotion du volontariat national au Togo en juillet 2014. Sa mission est de valoriser les ressources humaines à travers le volontariat et contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations pauvres par la mise à disposition des compétences nationales.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.