25 C
Canada
Tuesday, March 5, 2024
Accueil ACTUALITES CAN 2024 (F)-Les dernières rencontres qui scelleront le sort des Équipes

CAN 2024 (F)-Les dernières rencontres qui scelleront le sort des Équipes

La dernière étape de la course pour sécuriser une place à la Coupe d’Afrique des Nations Féminine TotalEnergies de la CAF au Maroc en 2024 approche de son dénouement ce mardi 5 décembre 2023, avec des rencontres cruciales prévues dans différentes régions du continent.

Un total de 22 équipes entrent en action du 4 au 5 décembre 2023. Certaines ont déjà un pied dans la compétition continentale, tandis que d’autres devront tout donner dans cette dernière ligne droite.

Neuf matchs auront lieu ce mardi, mettant en lumière des confrontations clés telles que le face-à-face entre le Kenya et le Botswana, après leur match nul 1-1 lors du premier tour. Le Togo accueillera la Tanzanie après avoir perdu le premier tour 3-0.

La Guinée équatoriale se rendra en RD Congo après un match nul 1-1, promettant un retour palpitant. Les Namibiennes devront affronter les Blacks Queens du Ghana, qui les ont vaincues 3-1 lors du premier tour.

Programme complet de ce mardi 5 décembre :

– 13h00 GMT | Namibie – Ghana
– 14h30 GMT | Congo – Tunisie
– 14h30 GMT | RD Congo – Guinée équatoriale
– 16h00 GMT | Botswana – Kenya
– 16h00 GMT | Égypte – Sénégal
– 16h00 GMT | Guinée – Mali
– 16h00 GMT | Togo – Tanzanie
– 16h00 GMT | Zambie – Angola
– 17h00 GMT | Cap-Vert – Nigéria


À noter que pour le match Togo-Tanzanie de cet après-midi au Stade de Kegué, l’entrée est libre et gratuite.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.