25 C
Canada
Tuesday, March 5, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Hommage à Bella Bellow à l'occasion du 50e anniversaire de son départ...

Togo-Hommage à Bella Bellow à l’occasion du 50e anniversaire de son départ vers notre demeure éternelle

Par le Professeur Pascal Kossivi Adjamagbo

Le 10 décembre 2023

En hommage à la fierté artistique nationale togolaise, la chanteuse Bella Bellow, à l’occasion du 50-ième anniversaire de son rappel à Dieu, le 10 décembre 1973, en fleur de l’âge à 27 ans, et en écho à l’hommage mondial vibrant que lui a rendu la chanteuse béninoise ayant passé son enfance au Togo à Lomé, Angélique Kidjo, en interprétant le 11 novembre 2018 au pied de « l’arc de triomphe » à Paris, devant la tribune prestigieuse des plus grands chefs d’état et de gouvernement du Monde, dont le Président Américain Donald Trump, le Président russe Vladimir Poutine, et le Président français, Emmanuel Macron, la chanson mythique « Blewu » (1) de la diva togolaise (2).

« Blewu » qui est une de ses dernières chansons publiées, est prémonitoire de son départ vers notre demeure éternelle dont elle y parle avec une émotion bouleversante. Qu’il soit permis à un universitaire artiste, poète et théologien dont l’éwé-mina est la langue maternelle (3), dont l’illustre artiste est une cousine du côté de son père, et dont le souvenir gracieux de ses visites à sa maison familiale dans le quartier de Kodjoviacopé de Lomé est resté gravé dans sa mémoire, de proposer pour la première fois la transcription fidèle en éwé et la traduction fidèle, poétique et théologique en français, avec des notes explicatives, du chef-d’œuvre à la fois de musique, de poésie et de théologie que constitue la chanson « Blewu » de « Bella Bellow ».

Transcription des paroles en éwé de « Blewu »

« Blewu e, blewu e,

Blewu e mia d’aƒe lo,

Blewu e mia d’aƒe lo,

Blewu;

Đɔɖɔɖɔ Kpɔ̃ me yɔna azɔli o;

Blewu, blewu, Kpɔ̃ me yɔna azɔli o;

Lã to asike me da ata dzo o;

Blewu.

Mawu si me miele, eya koe nya mia agbemenyãwo;

Tsito si me miele, eya koe nya mia agbemenyãwo;

Minɔ ŋudzɔ, mido gbe ɖa;

Minɔ ŋudzɔ, mido gbe ɖa;

Agbe nɔ kaka megbea Tseƒe mayi o;

Agbe nɔ kaka megbea Tseƒe mayi o.

Blewu e mia d’aƒe lo,

Blewu e mia d’aƒe lo,

Blewu ».

Traduction en français des paroles de « Blewu »

C’est tout doucement, c’est tout doucement,

C’est tout doucement que nous rejoindrons notre demeure éternelle,

C’est tout doucement que nous rejoindrons notre demeure éternelle,

Tout doucement.

Lentement, la panthère ne se précipitant guerre,

Tout doucement, tout doucement, la panthère ne se précipitant guerre.

L’animal avec une queue n’enjambe pas la flamme.

Tout doucement.

Nous sommes entre les mains de l’Indépassable (4),

Lui seul connaît les mystères de notre existence.

Nous sommes entre les mains du Père des largesses et de toute plénitude (5).

Lui seul connaît les mystères de notre existence.

Restez éveillés et priez,

Restez éveillés et priez (6),

On a beau vivre longtemps,

On ne peut refuser à son âme de rejoindre son lieu d’origine (7).

On a beau vivre longtemps,

On ne peut refuser à son âme de rejoindre son lieu d’origine.

C’est tout doucement que nous rejoindrons notre demeure éternelle,

C’est tout doucement que nous rejoindrons notre demeure éternelle,

Tout doucement.

Notes

On peut également écouter une interprétation de « Blewu » de Bella Bellow plus fidèle que celle d’Angélique Kidjo par la chanteuse suédoise Eva Kunda Neidek à

  • Adjamagbo, Pascal Kossivi, Une analyse des noms de Dieu dans la religion traditionnelle du Sud-Togo, dans Afrique 2000, revue africaine de politique internationale, N° 2, Juillet-Août-Septembre 1990, https://drive.google.com/file/d/0Bw2AC6aUXYLzSEU0SXpzTkNzLVk/view?usp=sharing
  • L’Indépassable, est une traduction étymologique du mot éwé « Mawu » qui est le nom le plus courant de Dieu chez les éwé-mina du Togo, du Ghana et du Bénin, voir l’article (3) pour plus de précision.
  • Le nom éwé de Dieu « Tsito » est l’équivalent du nom mina de Dieu « To Ho Non », signifiant tous les deux « Père des largesses et de toute plénitude », voir l’article (3) pour plus de précision.
  • C’est mot pour mot l’enseignement de Jésus rapporté dans le Nouveau Testament (Matt. 26 : 41 ; Marc 13 : 33 ; 14 : 38 ; Luc 21 : 36)
  • « lieu d’origine de l’âme » ou encore « patrie de l’âme » est une traduction étymologique du concept religieux éwé « Tseƒe », utilisé par la version éwé du « Credo » catholique pour traduire le concepts « les enfers » à ne pas confondre avec le concept « l’enfer ».

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Agon Picdagou
December 11, 2023 4:19 pm

C”est quoi ces phrases on dirait le fouillis d’un fleuve sorti de son lit! Non, c’est pas à la hauteur!

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.