25 C
Canada
Wednesday, May 22, 2024
Accueil ACTUALITES Algérie- Une nouvelle sortie de route fatale à Djamel Belmadi

Algérie- Une nouvelle sortie de route fatale à Djamel Belmadi

Le technicien algérien de 47 ans ne devrait pas survivre à la nouvelle élimination des Fennecs dès le premier tour de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) au pays de la lagune Ebrié.

L’Algérie quitte la CAN qui se déroule actuellement en Côte d’Ivoire dès le premier tour, après qu’elle a été battue (0-1) par la Mauritanie lors du troisième match de poules ce mardi 23 janvier 2024. Alors qu’un match nul lui assurait une place en huitièmes de finale. C’était le cas déjà au Cameroun, il y a un peu plus de deux ans.

Une nouvelle contre-performance qui devrait, selon les spécialistes, coûter le poste de sélectionneur national au natif de Champigny-sur-Marne, parce qu’il s’agit d’un fiasco de trop.

Bien qu’il peut se targuer d’avoir un bilan enviable, 64 matchs, 41 victoires, 17 nuls, 6 défaites, celui qui est surnommé le « ministre du bonheur » après la victoire à la CAN 2019 n’arrive plus à convaincre : au pays de Didier Drogba, les Fennecs ont réalisé l’exploit de ne gagner aucun match, alignant deux nuls et une défaite.

L’ancien joueur du Paris Saint-Germain (PSG) « ne devrait pas survivre à cet échec », estiment beaucoup d’observateurs. Selon certaines sources, il « aurait annoncé (déjà sa démission, NDLR) » aux Fennecs.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.