25 C
Canada
Thursday, May 23, 2024
Accueil ACTUALITES Nigeria – Forte explosion avec des pertes en vies humaines

Nigeria – Forte explosion avec des pertes en vies humaines

Deux personnes sont mortes et 77 autres ont été blessées après une explosion massive qui a secoué plus d’une douzaine de bâtiments dans l’une des plus grandes villes du Nigeria mardi soir, a déclaré le gouverneur mercredi, alors que les secouristes creusent dans les décombres à la recherche des personnes que l’on craint d’être prises au piège.

Les habitants de la ville très peuplée d’Ibadan, dans l’État d’Oyo (sud-ouest), ont entendu une forte détonation vers 19h45, provoquant la panique et la fuite des habitants. Mercredi matin, les forces de sécurité ont bouclé la zone, tandis que le personnel médical et les ambulances se tenaient prêts à intervenir pour intensifier les opérations de sauvetage.

Les enquêtes préliminaires ont montré que la déflagration a été causée par des explosifs stockés pour des opérations minières illégales, a déclaré le gouverneur d’Oyo, Seyi Makinde, aux journalistes après avoir visité le site dans la zone de Bodija à Ibadan.

« Nous avons déjà déployé les premiers intervenants et toutes les agences concernées de l’État d’Oyo pour mener à bien des opérations de recherche et de sauvetage », a déclaré M. Makinde, qualifiant les dégâts de « dévastateurs ».

L’exploitation minière illégale est courante au Nigeria, pays riche en minerais, et constitue une préoccupation majeure pour les autorités. Toutefois, ces activités se déroulent principalement dans des zones reculées où les arrestations sont difficiles et où les procédures de sécurité sont rarement respectées.

L’identité de la personne qui a stocké les explosifs n’a pas été précisée dans l’immédiat, et aucune arrestation n’a été annoncée. « Les enquêtes se poursuivent (et) toutes les personnes reconnues coupables seront traduites en justice », a déclaré le gouverneur Makinde.

La plupart des 77 blessés sont déjà sortis de l’hôpital, a déclaré le gouverneur, qui a promis de prendre en charge les frais médicaux des autres personnes encore hospitalisées et de fournir des logements temporaires à ceux dont les maisons ont été touchées.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.