25 C
Canada
Wednesday, April 17, 2024
Accueil ACTUALITES Présidentielle au Sénégal : liste des candidats maintenue malgré les turbulences

Présidentielle au Sénégal : liste des candidats maintenue malgré les turbulences

Dans un rebondissement politique majeur, le Conseil constitutionnel sénégalais a décidé de maintenir la liste des candidats à l’élection présidentielle, suite à l’annulation du report de celle-ci par le président Macky Sall.

Initialement prévue pour le 25 février 2024, l’élection présidentielle au Sénégal a été secouée par l’annonce surprise du président Macky Sall de son report, plongeant le pays dans une crise politique.

Cependant, ce mardi 20 février 2020, le Conseil constitutionnel a publié une liste actualisée des candidats, quasiment inchangée à une exception près. En effet, Rose Wardini, l’une des deux candidates féminines, a été retirée de la liste en raison de questions sur sa double nationalité franco-sénégalaise.

Cette décision semble mettre un terme aux débats concernant le processus pré-électoral. Le document authentifié par l’AFP confirme le maintien des 19 autres candidats validés par le Conseil en janvier.

Ce revirement de situation intervient après une série d’événements inhabituels dans l’histoire post-indépendance du Sénégal, notamment l’annonce de dernière minute du report de l’élection par le président Macky Sall et l’Assemblée nationale, suivi d’un désaveu ultérieur par le Conseil constitutionnel.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.