25 C
Canada
Wednesday, April 17, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Hadj 2024 : Détails révélés lors du lancement par la CNH

Togo-Hadj 2024 : Détails révélés lors du lancement par la CNH


Le ministre togolais de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et du Développement des Territoires, président de la Commission Nationale du Hadj (CNH), Col Hodabalo Awaté, a officiellement inauguré l’édition 2024 du Hadj le 7 février 2024 à Lomé. Plus de détails sur le Hadj 2024 ont été révélés lors de cette rencontre.

L’événement a rassemblé des membres du gouvernement, de la CNH et des représentants d’agences de voyage telles que Asky. Au total, 2425 Togolais, y compris la délégation officielle et les encadreurs, sont attendus à effectuer ce pèlerinage à La Mecque.

Le coût du voyage pour cette année est fixé à trois millions deux cent soixante-dix mille francs (3 270 000 F CFA), ce qui représente une légère baisse par rapport à l’année précédente. Cette baisse est attribuée à la subvention de 30 000 F CFA par pèlerin, provenant de “la bonne gestion” du Hadj 2023.

Le ministre Hodabalo Awaté a donc demandé aux agences de voyages de rembourser 225 000 F CFA à chaque pèlerin ayant déjà payé les frais de l’année précédente en raison de la nouvelle tarification. Il a également souligné l’importance du respect de la date limite des inscriptions, fixée au 25 février 2024. Les dates probables de départ sont du 1er au 6 juin 2024, et le retour est prévu du 29 juin au 3 juillet 2024.

Le Hadj, cinquième pilier de la religion islamique, est le pèlerinage que les croyants d’Allah effectuent aux lieux saints de la ville de La Mecque, en Arabie saoudite.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.