25 C
Canada
Friday, May 24, 2024
Tags Alliance des Etats du Sahel

Tag: Alliance des Etats du Sahel

Afrique – Russie : Les félicitations de l’AES aux allures d’allégeance

Après les élections présidentielles en Russie dont le vainqueur était connu d’avance, les juntes militaires d’Afrique de l’Ouest formant l’Alliance des Etats du Sahel, se sont empressés d’adresser leurs félicitations à Vladimir Poutine ; une action diplomatique qui rappelle l’alignement d’antan et contraste avec la volonté d’autonomie prônée par les « hommes forts » de ces trois Etats.

Afrique : La CEDEAO à la croisée des chemins

La Communauté Economique des Etat de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a pris des positions extrêmes, jusqu’à menacer, surtout publiquement, le Niger d’une intervention militaire pour rétablir le président Mohamed Bazoum dans ses fonctions, après le coup d’Etat du 26 juillet dernier. Déjà, en ne mettant pas en exécution sa menace, la CEDEAO s’est davantage affaiblie. En dehors de la sortie de la Mauritanie il y a vingt-quatre ans, c’est une première de voir trois pays quitter simultanément l’organisation. Surtout que cela se passe au moment où le Sahel fait face au défi sécuritaire qui s’étant désormais aux pays côtiers pendant que les grandes puissances accentuent leurs convoitises dans la sous-région

CEDEAO – Alliance des Etats du Sahel, coup de maître réussi après les coups d’Etat

Les pays membres de l’Alliance des Etats du Sahel (AES) ont réussi un revirement diplomatique digne d’une véritable « remontada » en football. Mis au banc par la CEDEAO et relégué en position de touche il y a quelques mois, ces 3 nations ont repris du poil de la bête en reprenant une position dominante dans les tractations avec l’institution ouest-africaine.

Togo-Nathaniel Olympio : “L’onde de choc fragilisera davantage la CEDEAO”

Le retrait du Burkina Faso, du Mali et du Niger de la CEDEAO est un vrai cauchemar pour l'organisation sous régionale d'après Nathaniel Olympio, président du Parti des Togolais. Selon lui, il y a un risque évident de disslocation.

L’AES, un virus pour la CEDEAO

Le 10 décembre, tous les regards seront tournés vers à Abuja, la capitale nigériane, où se tient la conférence des chefs d’Etat de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). En réalité, cette rencontre est une heure de vérité, au moment où l’organisation joue sa crédibilité et même, d’une certaine façon, sa survie, du moins dans son format actuel. Premier sommet depuis la création de l’Alliance des Etats du Sahel (AES), en septembre 2023, il est très scruté par les citoyens communautaires et par tous les observateurs, chacun se demandant ce que va donc faire la CEDEAO, convaincu que plus rien ne sera comme avant.

Sahel – Malgré ses sanctions, la CEDEAO offre une aide financière aux pays de l’Alliance des Etats du Sahel

Dans son rapport général sur l’état de l’Organisation régionale le 30 Novembre dernier, le Président de la Commission de la CEDEAO a indiqué que les trois (03) pays de l’Alliance des Etats du Sahel (AES) vont bénéficier chacun d’une enveloppe de 1,9 millions de dollars US en vue de lutter contre le terrorisme.

Sahel – Le Mali, le Niger et le Burkina Faso créent l’Alliance des Etats du Sahel

Le Mali, le Burkina Faso et le Niger ont consolidé leurs relations samedi. Les trois pays du Sahel ont signé à Bamako, une charte établissant une alliance défensive.
- Advertisment -

Most Read