25 C
Canada
Saturday, February 4, 2023
Tags Fournitures scolaires

Tag: fournitures scolaires

Togo / Plafonnement des prix des fournitures scolaires: Médecin après la mort

Plafonnement des prix des fournitures scolaires. Par un communiqué signé du ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Consommation locale, le gouvernement a cru devoir fixer des prix plafonds pour les fournitures scolaires afin, dit-il, de contenir la spéculation. Faire le médecin après la mort, laisser la proie pour l’ombre, se moquer des Togolais et gruger les naïfs, tout semble réuni dans cette sortie.

Togo- Plafonnement des prix des fournitures scolaires: Médecin après la mort

Plafonnement des prix des fournitures scolaires. Par un communiqué signé du ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Consommation locale, le gouvernement a cru devoir fixer des prix plafonds pour les fournitures scolaires afin, dit-il, de contenir la spéculation. Faire le médecin après la mort, laisser la proie pour l’ombre, se moquer des Togolais et gruger les naïfs, tout semble réuni dans cette sortie.

Togo-Hahotoé : l’ONG OAPEC fait don de fournitures scolaires à près de 300 élèves

Les élèves sur toute l’étendue du territoire national ont repris le chemin des classes ce 26 septembre 2022 après la période des vacances. Ceux de Hahotoé, particulièrement vont pouvoir entamer cette année scolaire en toute quiétude, ceci, grâce à l’ONG OAPEC qui leur a offert à la veille, d’importants lots de fournitures scolaires.

Togo-Fournitures scolaires hors de prix : Et si l’État prenait les choses en main ?

Cahin-caha, la rentrée scolaire approche, et les élèves vont renouer avec leur camisole à laquelle on les reconnaît. Cette reprise des classes ne va pas sans ennui pour des parents d’élèves toujours victimes de spéculations de fournisseurs avant et pendant la rentrée.

TOGO : Rentrée scolaire, Quelles solutions pour les parents d’élèves ?

A quelques semaines de la rentrée scolaire, les librairies et commerces saisonniers se sont fait violence pour s’approvisionner afin de satisfaire l’évidente demande en cette période. Seulement autant les commerçants que les clients (parents d’élève) font grise mine. Les derniers, déjà acculés par la flambée des prix de tous les produits, sont pris entre le marteau et l’enclume. La question principale : quelle solution pour éviter la déscolarisation par manque de moyens ?
- Advertisment -

Most Read