25 C
Canada
Sunday, April 21, 2024
Tags Médiation du Togo

Tag: Médiation du Togo

Togo-Conflit au Soudan: Une consultation à huis clos à Lomé

Comme nous l'avions mentionné vendredi, le ministère togolais des Affaires étrangères a confirmé à Anadolu qu'une consultation entre les parties en conflit au Darfour, au Soudan, a débuté ce dimanche 23 juillet 2024 à Lomé.

Mali – Que deviennent les 46 ivoiriens détenus à Bamako ?

Après voir retenu l’attention de la communauté internationale (Nations- Unies, Union Africaine, CEDEAO) et cristallisé les relations entre Bamako et Abidjan, l’affaire des 49...

Togo-Quel médiateur entre le gouvernement et les Togolais affamés ?

Faire de la médiation internationale est devenu la discipline politique prisée par certains Chefs d’Etats africains. Généralement, ceux-ci s’adonnent à cette activité d’une part pour fuir les pressions et réalités nationales dans leur propre pays, d’autre part pour exister sur la scène internationale. La crise sociale prévalant au Togo actuellement, que le gouvernement feint de ne pas voir, pourrait nécessiter l’intervention d’un médiateur pour ouvrir les yeux des dirigeants.

MALI : Malgré la médiation togolaise, Bamako inculpe les soldats ivoiriens.

La tension entre le Mali et la Côte d’ivoire va en crescendo. Alors que la junte militaire a fait appel au Togo pour une sortie négociée de cette crise née de l’arrestation de 49 soldats ivoiriens à l’aéroport de Bamako est-il dit « sans aucun ordre de mission officielle », la justice malienne vient d’inculper ceux-ci avec mandat de dépôt à la clé.

Mali-Quel espoir de retour au bercail pour les 49 soldats ivoiriens ?

L’arrestation de 49 soldats originaires de la Côte d’ivoire le dimanche 10 Juillet dernier a provoqué une crise diplomatique entre Bamako et Abidjan. Le Togo s’est invité dans cette crise comme médiateur afin que les deux pays fument le calumet de la paix et que les soldats recouvrent leur liberté. Un mois après, où en sont les discussions ?

Affaire des 49 soldats ivoiriens : Le Mali ne veut pas d’une « guerre » avec la Côte d’Ivoire

A l’occasion d’une audience accordée au Secrétaire général adjoint aux Opérations de paix des Nations Unies, le ministre malien des Affaires étrangères a fait le point sur l’affaire des 49 militaires ivoiriens interpellés le 10 juillet 2022 à Bamako.
- Advertisment -

Most Read