25 C
Canada
Tuesday, March 2, 2021
Accueil ACTUALITES Afrique- Technologie : Le Ghana, loin d'activer la 5G

Afrique- Technologie : Le Ghana, loin d’activer la 5G


Pendant que le Togo se félicite d’être le premier pays à accueillir le réseau 5G en Afrique de l’ouest, le Ghana voisin se dit être loin de l’approuver.

Cela a été révélé mercredi lors de l’interrogatoire de la ministre ghanéenne chargée des Communications et de la numérisation, Ursula Owusu-Ekuful, face à une Commission des parlementaires.

La ministre désignée par Akufo Addo, a levé le doute sur les rumeurs selon lesquelles le pays aurait approuvé et activé le réseau 5G pour des entreprises de télécommunications. Elle a déclaré que le Ghana est loin de l’activer.

La ministre a ensuite indiqué que s’il y avait eu des plans, les intervenants auraient été engagés pour les examiner.

« Il existe de nombreux mythes autour de la 5G, dont la plupart sont faux. Le Ghana est loin de la 5G, mais s’il était approuvé, nous aurions des discussions avec les parties prenantes », a-t-elle déclaré.

Grâce au groupe Togocom, le Togo est devenu le 1er pays d’Afrique de l’Ouest et le 3ème sur le continent à déployer la technologie de la dernière génération de connectivité mobile, 5G, en novembre 2020.

La technologie sans fil 5G, comme son nom l’indique, est la 5e génération de communications mobiles qui a donc succédé à la 4G. Elle est destinée à offrir entre autres, des vitesses de pointe de données multi-Gbps plus élevées et une latence ultra-faible.

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Belphegor
Belphegor
February 18, 2021 12:50 pm

Togocom veut juste faire du buzz, il vaudrait mieux pour eux d’améliorer leurs réseaux 3G et 4G tant décriés par les utilisateurs que de se lancer dans une nouvelle technologie qui s’avérera aussi décevante que les deux premières car même le Ghana qui a un secteur Télécom plus concurrentiel et développé que le Togo estime qu’il vaut mieux se préparer techniquement de se précipiter pour des effets d’annonces trop ambitieux.

Belphegor
Belphegor
February 18, 2021 12:51 pm

Togocom veut juste faire du buzz, il vaudrait mieux pour eux d’améliorer leurs réseaux 3G et 4G tant décriés par les utilisateurs que de se lancer dans une nouvelle technologie qui s’avérera aussi décevante que les deux premières car même le Ghana qui a un secteur Télécom plus concurrentiel et développé que le Togo estime qu’il vaut mieux se préparer techniquement que de se précipiter pour des effets d’annonces trop ambitieux.

Popular News

Régionales : Boukpessi veut discuter avec Agbéyomé

La deuxième rencontre des partis politiques avec le gouvernement, dans le cadre des prochaines régionales, aura lieu ce mardi 19 janvier.