25 C
Canada
Thursday, February 29, 2024
Accueil Sport Togo-Réélu à la tête de l’AJST, Sylvestre Gounoubou veut « marquer les...

Togo-Réélu à la tête de l’AJST, Sylvestre Gounoubou veut « marquer les esprits »

Le président de l’Association des journalistes sportifs (AJST), a été réélu ce 10 février 2021 à Lomé pour un mandat de quatre ans au cours duquel il veut consolider les acquis de sorte à « marquer les esprits ».

L’AJST entame une seconde mi-temps sous l’ère Sylvestre Gounoubou. Elle est placée « sous le signe de la consolidation des acquis et de nouveaux défis ». Ce journaliste très proche du club Gomido de Kpalimé rempile pour un nouveau mandat de quatre ans parce qu’il estime avoir travaillé pour mériter de nouveau la confiance de ses confrères.

Dans une interview publiée ce matin dans le journal Le Mérite Sportif N°85, le patron de cette association rappelle que sa « vision demeure celle de la représentativité permanente » de « l’AJST que ce soit au plan national qu’international ».

« …ailleurs, nous allons accentuer la formation des membres par les ateliers, séminaires, symposiums et aussi le défi du professionnalisme dans le métier de journaliste sportif. Nous comptons marquer les esprits des autorités sportives par des projets qui n’ont pu être réalisés à cause de la Covid-19 qui a mis les activités en berne. Également, nous envisageons retrouver une place de choix au sein de l’AIPS (Association Internationale de la presse sportive) Afrique avec laquelle la collaboration est franche et sincère », enchaîne l’ancien employé de la TV7.

Le nouveau bureau veut se donner les moyens pour que le cinquième anniversaire de l’Association des journalistes sportifs du Togo qui s’organisera bientôt soit un évènement d’une grande portée. « Je voudrais juste convier à cet effet nos membres à rester mobilisés, concentrés et soudés, afin de faire des activités de l’AJST les siennes », lance M. Gounoubou, promettant que les actions que son équipe mènera parleront d’elles-mêmes.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.