25 C
Canada
Thursday, December 7, 2023
Accueil Sport Togo-La fin s’annonce pour le footballeur Mani Sapol

Togo-La fin s’annonce pour le footballeur Mani Sapol

Le milieu de terrain, sociétaire de l’Association sportive des chauffeurs de la Kozah (ASCK), a informé ses coéquipiers qu’il raccrochera à la fin de la saison 2020-2021 qui vient de démarrer.  

L’heure de la fin s’approche pour Mani Sapol à seulement 29 ans. L’intéressé affirme qu’il mettra un terme à sa carrière à l’issue de l’exercice entamé le samedi dernier et qui finira en juin prochain.

L’un des meilleurs milieux offensifs de sa génération a tenu à en informer personnellement ses partenaires en club.

« Ravi d’avoir fait votre connaissance. Pour rentrer dans le foot, c’est une petite porte mais pour en ressortir, c’est une grande porte. Aujourd’hui, si je prends la parole, c’est pour vous annoncer que ce championnat qui se terminera en juin s’arrête ici. Je suis là juste pour les trois mois et le jour où on jouera le dernier match, ma carrière s’arrêtera là », a-t-il déclaré, dans des propos rapportés.

Passé par Kakadl de Doufelgou, Maranatha de Fiwokpo, Semassi de Sokodé, Mani Sapol a porté également les couleurs des clubs étrangers notamment Al-Ittihad de Tripoli en Libye, au FC Dacia Chisināu en Moldavie.

Le futur ancien footballeur a participé à la Coupe du monde des U17 en Corée. Il a pris également part à deux phases finales de la Coupe d’Afrique des nations (CAN).

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.