25 C
Canada
Wednesday, February 28, 2024
Accueil Sport Togo: Mercato-El Bekaye Diakité « très content » de signer à ASKO

Togo: Mercato-El Bekaye Diakité « très content » de signer à ASKO

ASKO, club champion en titre du Togo, se renforce en prélude à la nouvelle saison qui démarrera le samedi 20 mars prochain en recrutant le défenseur prometteur El Bekaye Diakité pour une durée de deux ans.

Eliminés dès le premier tour de la Ligue africaine des champions, les Kondonas, présidés depuis quelques semaines par le demi-frère du chef de l’État, se préparent pour tenter de conserver son titre du champion du Togo.

Et la signature de l’ex-joueur du FC Guediawaye, une équipe de Ligue Pro Sénégalaise, semble s’inscrire dans cet objectif, celui du renouveau.

Qui est la nouvelle recrue ?

El Bekaye Diakité, 21 ans, 1,83m, est un jeune défenseur promu à un bel avenir. Plusieurs clubs européens auraient coché son nom avant l’avènement de la crise sanitaire. Il devrait normalement atterrir chez les Verts de Saint-Étienne mais le transfert a été avorté à cause donc de la pandémie croit savoir le site thématique sosports dans l’une de ses publications.

En attendant de trouver un autre point de chute plus prestigieux de la carrière professionnelle dont il rêve, le jeune sénégalais rejoint l’Association sportive de la Kozah pour deux saisons. Une sorte de (bon) tremplin surtout que le club basé au nord du Togo a de grandes ambitions avec l’arrivée d’une nouvelle équipe dirigeante incarnée par le député-maire  Mey Gnassingbé.

« Je suis très content d’être ici. ASKO est un grand club du continent africain. On va travailler dur pour atteindre les objectifs. J’ai aimé ce club parce qu’ils ont des grands projets et je suis heureux de m’engager avec le club champion du Togo ». Ce sont là ses premières déclarations.

« Avec le travail, je vais bien m’intégrer dans le groupe, je vais travailler dur pour satisfaire le staff. Au Sénégal, on avait bien travaillé et j’espère que ce sera le cas avec ASKO », promet le jeune défenseur, visiblement plein d’envie de porter la tunique jaune et noir.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.