25 C
Canada
Tuesday, June 22, 2021
Accueil ACTUALITES Bénin-Affaire Madougou : Vers l'arrestation de Yayi Boni ?

Bénin-Affaire Madougou : Vers l’arrestation de Yayi Boni ?

« Yayi Boni prépare une nouvelle tension à Savè », c’est l’une des parutions des journaux béninois, mercredi 10 mars 2021, qui font réagir le parti “Les Démocrates” qui prévient le public sur une “stratégie du gouvernement” pour arrêter l’ancien Président.

Alors que leur candidate recalée pour le scrutin présidentiel est placée sous mandat de dépôt depuis vendredi 5 mars 2021, les démocrates estiment que l’ancien Président Yayi Boni est visé par le pouvoir.

Selon leurs déclarations, le Président d’honneur du parti fait l’objet du harcèlement médiatique ces derniers jours.

En effet, dans certaines parutions du mercredi dont celle de “ Le Matinal ”, il a été mis à la “UNE ” que « Yayi Boni prépare une nouvelle tension à Savè », sous-titré « Les activités malsaines de l’ex Président dans les collines »


Aux développements, les journaux ont relayé l’information suggèrant que l’ancien chef d’Etat serait en contact avec des chasseurs, des marabouts, des imams et des jeunes dans l’optique de les travailler à perturber la paix en cette période électorale comme c’était le cas lors des législatives 2019.

Pour “Les Démocrates”, il s’agit là d’une accusation gratuite, une stratégie habituelle du gouvernement, afin de pouvoir procéder à l’arrestation de l’opposant, à l’instar de son ancien ministre, Reckya Madougou.

« Cette même stratégie a été utilisée en 2019 contre le Président Boni YAYI avant sa mise en résidence surveillée pendant 52 jours. Elle a aussi été celle ayant précédé l’arrestation arbitraire de la candidate du parti, Mme RECKYA MADOUGOU, en violation de la Constitution et de la Charte Internationale des Droits de l’Homme », affirment “Les Démocrates” dans une déclaration de presse publiée jeudi 11 Mars 2021.

En rappel, pour le scrutin présidentiel du 11 avril prochain, Patrice Talon n’affrontera que deux candidats. Il s’agit de l’ancien ministre Alassane Soumano et d’une figure dissidente parmi l’opposition, Corentin Kohoué.

3 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
3 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Amegan
Amegan
March 12, 2021 11:54 am

Mais ce Talon a juré ne faire qu’un Mandat, mais pourquoi ce Maboule revient sur sa declaration? Dailleurs son Mandat termine avant les élctions. Alors il ne devrait plus etre l’organisateur de ces élections . Une commission indépendante devrait le faire.
Alors si les Benenois se font avoir et ils ne sortent pas pour reprendre le pouvoir qui les appartient alors ils seront les moutons les plus betes de l’afrique Occidentale.
Mais normalement ce peuple est vaillant, alors on attend voir leur réaction après le delais du Mandat de Talon

zsignaule
zsignaule
March 12, 2021 3:33 pm
Reply to  Amegan

Faux ce peuple (du moins cette génération) n’a jamais été vaillant. Il s’agitait parce que n’a jamais eu affaire un dure qui ne plie devant rien. Que fait-il depuis 5 ans rien?

zsignaule
zsignaule
March 12, 2021 3:34 pm
Reply to  zsignaule

Lire n’a jamais eu à faire à un ….

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022