25 C
Canada
Wednesday, July 6, 2022
Accueil ACTUALITES Togo-PétroleGate : L’Etat togolais joue au « Ponce Pilate », dénonce Nathaniel...

Togo-PétroleGate : L’Etat togolais joue au « Ponce Pilate », dénonce Nathaniel Olympio

L’affaire de détournement des centaines de milliards de francs CFA sur les commandes du pétrole au Togo par les Adjakly, révélée par le journal d’investigation « L’Alternative », connait depuis mercredi un rebondissement. Le rapport d’audit accable les Adjakly.

Même s’il s’agit d’une première étape de toutes les procédures susceptibles d’être enclenchées suite aux révélations du journal, le rapport de l’Inspection Générale des Finances relève de graves irrégularités dans la gestion des commandes des produits pétroliers. Et tout ceci est possible grâce l’investigation menée par Ferdinand Ayité et son journal.

Pour Nathaniel Olympio du Parti des Togolais, c’est le lieu pour la justice togolaise qui, dans le cadre de cette affaire de détournement de fonds, a condamné le journal L’Alternative et son Directeur de publication Ferdinand Ayité de payer une amende de 6 millions de F CFA pour diffamation, divulgation de fausses nouvelles et atteinte à l’honneur, de revoir sa copie.

« Au minimum, la publication de L’Alternative a permis à l’Inspection Générale des Finances (IGF) de diligenter un contrôle au sein de plusieurs structures dont le Comité de Suivi des Fluctuations des prix des Produits Pétroliers (CFSPPP). Le rapport de ce contrôle est maintenant disponible et des éléments rendus publics par la presse. Après la publication des résultats de la mission, quelle suite la justice compte-t-elle donner à ce rapport qui produit des éléments allant dans le sens de l’agression des finances publiques comme le disait L’Alternative ? La Cour d’appel cassera-t-elle le jugement précédent ? », s’interroge l’opposant, sur sa page Facebook.

Notons qu’après l’audit, l’une des recommandations de la mission est le remboursement des sommes que diverses personnalités ont perçues de manières irrégulières, ce qui correspond plus clairement à des détournements de fonds publics.

Pour Nathaniel Olympio, il est inacceptable que le gouvernement et la justice togolaise ferment délibérément les yeux sur « ces violences exercées sur les finances publiques ».

« C’est vrai qu’il faut souligner que depuis la révélation de cette affaire sur la place publique, l’Exécutif ne cesse de répéter qu’il n’est pas directement en charge de la commande des produits pétroliers. Comme pour dire, l’Etat n’est pas concerné par cette affaire ? Mais c’est inadmissible », a-t-il ajouté.

L’acteur politique dénonce le silence du pouvoir de Lomé dans ce dossier aussi brûlant. Il l’invite à situer le peuple togolais. « L’Etat ne peut pas se contenter de se comporter comme Ponce Pilate dans cette affaire qui concerne l’intérêt des Togolais. Le peuple est en attente de la suite que les autorités politiques et judicaires envisagent », a-t-il conclu.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Sanou
Sanou
March 11, 2021 12:17 pm

Ce qui serait juste à mon avis, ce serait de supprimer la condamnation de Frrdinand Ayité. Au contraire il faudrait lui donner des félicitations. C’est grâce à lui que l’état va récupérer beaucoup d’argent.

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022