25 C
Canada
Sunday, May 19, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Ce que ces personnalités publiques du pays pensent de la presse togolaise

Togo-Ce que ces personnalités publiques du pays pensent de la presse togolaise

Dans une nouvelle vidéo faite par la section togolaise de l’Union internationale de la presse francophone (UPF-Togo) à l’occasion de la Journée internationale de la liberté de Presse (JILP) célébrée le 3 mai dernier, la parole est donnée aux décideurs du pays de se prononcer sur la situation de la presse togolaise.

Parmi ces personnalités publiques, on peut citer, entre autres, dans cette vidéo, l’ancien ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Pascal Bodjona, le ministre en charge de la Communication Prof. Akodah Ayewouadan, Christian Trimua, Jean-Pierre Fabre de l’ANC, Mme le maire Florence Kouigan.

Toutes ces personnalités ont invité les médias togolais à plus de professionnalisme. Elles ont surtout insisté sur la formation pour un renforcement de capacité.

Suivez plutôt!

3 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
3 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
kjwkjajjjk
kjwkjajjjk
May 14, 2021 1:39 pm

Bodjona est un criminel. Ses actions ont causé des morts. Il lance un mea-culpa pour les ‘frustrations’ que ses ses actions auraient créé. Et bete qu’est le peuple Togolais ces ‘frustrations’ sont deja oublié et vs metez sa photo sur un site “d’opposants”

SINTOU
SINTOU
May 14, 2021 4:58 pm
Reply to  kjwkjajjjk

C’est moins grave à comparer à votre president de champs de mais Gabriel kodjo agbeyome que vous soutenez corps et ame

Douglas Mortimere
Douglas Mortimere
May 14, 2021 3:49 pm

De la merde, la presse togolaise.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.