25 C
Canada
Wednesday, February 21, 2024
Accueil ACTUALITES Dernière minute : Le Chef des sécessionnistes du Togoland est décédé

Dernière minute : Le Chef des sécessionnistes du Togoland est décédé

Le chef du groupe sécessionniste qui réclame l’indépendance du Togoland occidentale, Charles Komi Kudzordzi, est décédé, annoncent les médias ghanéens ce samedi.

D’après les confrères de 3news, de multiples sources ont confirmé que le leader de “Homeland Study Group Foundation” communément appelé Papavi, est décédé ce samedi 16 octobre à l’hôpital gouvernemental de Keta.

L’octogénaire avait dirigé une insurrection, exigeant la sécession de l’ancien Togoland, qui couvre les régions modernes d’Oti et de la Volta ainsi qu’une partie de la région du Nord-Est, du Ghana.

Alors que plusieurs de ses partisans demeurent toujours en prison, l’homme de 88 ans fait face à la justice ghanéenne pour trahison.

Nous y reviendrons.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.