25 C
Canada
Thursday, December 2, 2021
Accueil ACTUALITES Gerry Taama sur l’ANC : « Tout ce qui ne se fait...

Gerry Taama sur l’ANC : « Tout ce qui ne se fait pas suivant son avis est mauvais »

Le président national du Nouvel Engagement Togolais (NET), Gerry Taama est visiblement remonté contre la récente sortie de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) sur les réformes électorales votées à l’assemblée nationale. Dans un post sur sa page Facebook, le parlementaire a comparé la réaction du parti de Jean-Pierre Fabre à celle de Geneviève de Fontenay pour dit-il, trois raisons. Aussi, ce dernier a critiqué le parti orange pour avoir traité “les partis politiques de l’opposition présents à l’assemblée nationale de partis acquis au régime”. Une affirmation que l’opposant n’a pas voulu laisser passer.

Lire l’intégralité de l’intervention de Gerry Taama

Sur les réformes électorales votées à l’assemblée nationale, l’ANC se comporte parfois comme Geneviève de Fontenay

Je ne sais pas si vous connaissez cette dame, Geneviève de Fontenay. C’est elle qui organisait miss France auparavant, puis elle a été évincée au profit d’une autre dame, Sylvie Tellier, à la tête du comité miss France. Depuis, il ne se passe pas une seule minute sans que Geneviève de fontenay ne critique systématiquement tout ce que fait l’équipe remplaçante, trouvant que c’était toujours mieux à son époque. C’est exactement ainsi que l’ANC se comporte: Tout ce qui ne se fait pas suivant son avis est mauvais. Même parfois en adoptant ses propres propositions, on peut se retrouver à mal faire, juste parce parce le populisme se nourrit de la critique systématique.

Vous allez me demander pourquoi Gerry s’énerve ainsi ? C’est à cause du communiqué de presse de ce parti en date du 9 octobre 2021 et dont vous trouverez le lien en fin de l’article. Dans ce communiqué très peu courtois, l’ANC traite les partis politiques de l’opposition présents à l’assemblée nationale de partis acquis au régime. Et ça, je ne peux pas laisser passer cela.

Voici donc trois raisons pour lesquelles je dis que ce parti se comporte comme madame de Fontenay, avec une mauvaise fois indicible.

1. Quand l’anc dit, au sujet de la composition de la ceni : “La loi votée le 1er Octobre 2021 maintient une CENI de 17 membres dont : 12 acquis au régime RPT/UNIR (7 pour la majorité parlementaire, 4 pour l’ « opposition » parlementaire et un représentant de l’administration),3 pour l’opposition extra-parlementaire, choisis par l’Assemblée monocolore sur une liste de 6 personnes au moins et 2 pour la Société Civile. “

Il faut qu’ils aient la décence de dire à l’opinion que cette composition a été votée au Cnap par consensus, ceci en présence de leur représentant, notamment monsieur Atantsi, qui n’a élevé aucune protestation. S’ils étaient honnêtes, ils allaient même préciser que le Net était depuis le début des discussions opposé à cette proposition, qui donnait une place supplémentaire à Unir dans la composition politique de la ceni, et que c’est le consensus qui nous a fait reculer.

2. La double authentification des bulletins de vote était une exigence de l’ANC, que les autres partis ont appuyé. Vouer cette même double authentification aux gémonies alors que c’était l’une de leur principale exigence, qu’ils ont répété à plusieurs reprises lors de conférences de presse, conforte ce que leur président a coutume de dire: On peut faire une chose et son contraire à la fois.

Certains de mes militants et des amis vont encore me dire d’éviter de répondre aux provocations, mais je suis comme un sabre de cavalier: Qui s’y frotte, s’y pique.

3. Sur le découpage électoral concernant les régionales, je n’ai jamais compris cette approche honteusement tribaliste, qui consiste en permanence à contester les ratios octroyés à la région maritime au détriment des autres régions du pays, tout comme si l’Anc ne se limitait qu’à cette région. Qu’on remette en cause les conditions de transparence des élections me semble une bonne chose et nous avons avancé sur certains sujets importants, mais toujours opposer le découpage entre Lomé et le reste du pays est une insulte pour les populations de intérieur du pays où la misère est pourtant plus importante. On ne compterait donc pas sur elles pour l’alternance ? Personnellement, c’est une immense fierté pour moi et pour mon parti que les 33 conseillers municipaux que nous avons vienne de toutes les régions du pays. Le plus gênant est que sur la base des résultats des élections municipales dernières, même dans la région maritime, Unir nous lamine tous. C’est ça aussi la vérité.

Il faut peut être que nos amis de l’Anc reconnaissent que si la Dmk était un parti politique, elle serait en ce moment le premier parti de l’opposition avec environ 20 %de l’électorat, contre 4% pour l’anc, soit le même score que ADDI en 2015. Quand la musique change, il faut changer la danse aussi. Le plus grand parti de l’opposition actuel au Togo est la Dmk. Ce n’est pas un débat. On verra les résultats de la prochaine élection.

Quand je pense aujourd’hui à ce que le NET fait à l’assemblée nationale et en dehors de l’assemblée. Nos interpellations, nos amendements, (c’est nous qui avons provoqué le vaccingate avec la pm il y’a un mois) quand je pense à nos actions sociales, notre participation à la lutte contre le Covid et notre assistance aux plus démunis, quand je pense aux efforts de communication, notre souci permanent de vous informer de ce qui se passe à l’assemblée nationale, j’attendrai que les anciens députés de l’anc me montrent qu’ils ont fait mieux que nous à leur époque avant d’accepter qu’ils nous traitent d’acquis au régime. Aujourd’hui, je consacre plus de la moitié de mes indemnités de députés à des œuvres sociales. Même avant d’être député, j’ai restauré le Ceg de Nyekonakpoe, dans un quartier où ils étaient députés, pour plusieurs millions de nos francs, alors qu’ils n’ont jamais ouvert un cybercafé dans leur quartier pour aider un jeune. Donc, quand ces donneurs de leçon nous présenteront le bilan social de plusieurs années où ils ont été député, ce que le peuple a “mangé” de leurs mandats là, on pourra discuter.

C’est avant avant que certaines personnes pouvaient nous manquer de respect et on se taisait. Aujourd’hui, chacun a bouche pour parler et plus personne ne va s’écraser devant personne. D’ailleurs, ce qui serait logique après un tel communiqué voudrait que l’ANC n’envoie pas de candidats à l’élection des membres de la CENI , puisque c’est l’assemblée nationale monocolore, acquise au régime rpt/unir, qui va les élire.

C’est ici on est. Quand la liste des candidats va nous arriver à l’assemblée nationale, je vous donnerai les noms. Si l’anc a des candidats, ça voudrait dire qu’eux aussi, ils sont acquis au Rpt-unir. C’est ici on est et demain n’est pas loin. Je vous informerai Chap-Chap.

Allez, donnez-moi votre avis sur cette capacité à faire une chose et son contraire à la fois. Vos avis m’intéressent. Mais sincèrement, les réseaux sociaux sont trop doux quoi! Ce que j’écris ici va être plus lu que leur communiqué même là. C’est même grâce à moi que certains vont lire le leur. Voilà des gens qui n’ont pas fait leur révolution numérique, qui ne sont pas en interaction directe avec les jeunes qui peuvent commenter directement ici et je leur réponds, et qui pensent pouvoir nous insulter et moi je vais me taire. Ils ont vu ça où même ?

Ripostons mal, vivants. Lol.

Gerry.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Nom
Nom
October 17, 2021 6:46 pm

Malheur à tous ces partis politiques au Togo!!!!!

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022