25 C
Canada
Tuesday, May 21, 2024
Accueil ACTUALITES Le Nigeria lance sa monnaie numérique de banque centrale

Le Nigeria lance sa monnaie numérique de banque centrale

La monnaie numérique de la banque centrale du Nigeria (CBDC), le eNaira, a été lancée lundi à la suite d’une annonce du président Muhammadu Buhari.

Buhairi a déclaré que la monnaie numérique et la technologie blockchain qu’elle utilise peuvent favoriser la croissance économique et augmenter le PIB de la plus grande économie d’Afrique de 29 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années.

Le gouverneur de la Banque centrale du Nigeria (CBN), Godwin Emefiele, a soutenu qu’environ 500 millions d’eNaira avaient déjà été frappés au lieu de la mise en service de la monnaie numérique.

Dans un communiqué de presse publié samedi, la CBN a déclaré que le lancement de l’eNaira « marque un grand pas en avant dans l’évolution de l’argent et la CBN s’engage à faire en sorte que l’eNaira, comme le Naira physique, soit accessible à tous ».

Le Nigéria devient ainsi le premier pays africain à lancer officiellement un projet pilote de monnaie numérique soutenu par l’État.

Avec une population de 211 millions d’habitants, l’essai CBDC du Nigeria devient désormais le deuxième plus important derrière le yuan numérique chinois.

En plus de cela, plus de 62% des Nigérians sont âgés de 24 ans ou moins, ce qui rend l’eNaira accessible à une population largement native du numérique.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.