25 C
Canada
Saturday, November 26, 2022
Accueil ACTUALITES Togo-Annulation de la suspension du journal « La Symphonie » : Un...

Togo-Annulation de la suspension du journal « La Symphonie » : Un véritable camouflet pour la HAAC, selon le MMLK

L’acteur de la société civile, le pasteur Edoh Kossi Komi, par ailleurs premier Adjoint au Maire de la commune Golfe 2, a salué jeudi la décision de la Cour suprême du Togo annulant la sanction infligée par la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) au journal « La Symphonie ».

Le journal « La Symphonie » avait écopé de deux mois de suspension. Une sanction de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) prononcée le mois de novembre dernier. C’est suite à la publication d’un article par le journal de Yves Galley, dénonçant une autre sentence de l’organe de régulation à « The Guardian » interdit, quelques semaines plutôt, de parution pour quatre mois avec retrait de la carte de presse au confrère Ambroise Kpodzo, son directeur de publication.

L’article incriminé par le régulateur des médias est intitulé : « Suspension de « The Guardian » – Incompétence, vices de forme, abus de pouvoir, violation de droits fondamentaux du mis en cause, la HAAC : la force et le zèle érigé en règle »

Ce jeudi 9 décembre 2021, la Chambre administrative de la Cour suprême du Togo a annulé la sanction infligée par la HAAC au journal « La Symphonie ». Appuyant que la sanction de l’institution dirigée par Willibronde Pitalounani Télou manque de base légale.

« L’annulation de la décision de la HAAC portant la suspension du journal la Symphonie par la chambre administrative de la cour suprême inaugure une nouvelle ère pour la justice togolaise et relance les citoyens dont les droits sont violés, à recourir aux instances judiciaires pour que droit et justice leur soient faits. C’est encourageant et réconfortant contre les décisions sans base légale dans lesquelles la HAAC s’est excellée tristement ces derniers temps », a relevé dans une note le pasteur Edoh Kossi Komi.

Pour le porte-parole du Mouvement Martin Luther King (MMLK), cette décision de la Cour suprême du Togo est « un véritable camouflet et un cuisant échec pour l’organe de régulation qui a longtemps fait de la sanction sa première attribution ».

Puis d’ajouter : « Le MMLK salue le courage et la détermination du Directeur de publication du journal la Symphonie dont la presse aujourd’hui s’en réjouit de la victoire du droit et de la justice sur les dérives de la HAAC ».

Devrions-nous le rappeler qu’avant « The Guardian » et « La Symphonie », trois autres journaux, le quotidien « Liberté », le bihebdomadaire « L’Alternative » ou encore le journal « Fraternité », avaient déjà subi les sanctions de la HAAC.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Kagbelee
Kagbelee
December 10, 2021 10:49 am

Ce pasteur politicien est naif… Ce n’est qu’une facon de se preparer pour taper tres fort sur un autre journaleux et/ou organe de presse… Ils auraient raison, en tous cas, nos journalistes ont oublie leur role d’educateur… ils sont tous le temps dans la critique non constructive.

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022