25 C
Canada
Thursday, April 18, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Le CPJ demande la libération immédiate « et sans condition » des...

Togo-Le CPJ demande la libération immédiate « et sans condition » des journalistes Loïc Lawson Anani Sossou

Le Comité de protection des journalistes (CPJ) demande aux autorités togolaises de « libérer immédiatement et sans condition les journalistes Loic Lawson et Anani Sossou ».

Les journalistes togolais Loic Lawson et Anani Sossou emprisonnés suite à la plainte du ministre

15 novembre 2023 – Les autorités togolaises devraient libérer immédiatement et sans condition les journalistes Loic Lawson et Anani Sossou, et réformer les lois et règlements du pays pour s’assurer que le journalisme ne soit pas criminalisé, a déclaré mercredi le comité de protection des journalistes.

Mardi 14 novembre, un juge d’instruction d’un tribunal de Lomé a inculpé Lawson, directeur de publication du journal privé Le Flambeau des Démocrates, et Sossou, journaliste freelance, de diffusion de fausses informations et d’attaque à l’honneur d’un ministre, selon Magloire Teko Kinvi, rédacteur en chef du Flambeau des Démocrates, et reportages d’actualités. Sossou a également été accusé d’incitation à la révolte, a déclaré Kinvi.

Les accusations portées contre les journalistes, arrêtés la veille, font suite à une plainte du ministre togolais de l’urbanisme et de la réforme agraire, Kodjo Sévon-Tépé Adédzé, à propos de posts de journalistes sur les réseaux sociaux discutant d’un prétendu vol d’argent de la maison d’Adédzé.

Le 15 novembre, les autorités ont transféré Lawson et Sossou à la prison civile de Lomé, selon Kinvi. Le CPJ n’a pas pu confirmer si la prochaine date d’audience des journalistes avait été prévue.

« Les autorités du Togo doivent libérer les journalistes Loic Lawson et Anani Sossou, abandonner les charges contre eux et leur permettre de rendre compte librement des événements actuels », a déclaré Angela Quintal, coordinatrice du programme Afrique du CPJ. « L’arrestation et les poursuites en cours contre Lawson et Sossou ne sont que le dernier exemple des efforts agressifs des autorités togolaises pour contrôler la presse locale. “

Les atteintes à l’honneur sont passibles d’une peine d’emprisonnement avec sursis pouvant aller jusqu’à six mois, tandis que la diffusion de fausses informations est passible d’une peine de prison pouvant aller jusqu’à deux ans L’incitation à la révolte est passible d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à cinq ans, selon le code pénal togolais.

Atteint par le CPJ, Adédzé a refusé de commenter pourquoi il avait porté plainte contre les journalistes et a déclaré que les questions devraient être adressées aux autorités judiciaires. Il a dit que tous les « pays développés » avaient des règles régissant la presse.

Le procureur de l’État togolais Mawama Talaka a dit au CPJ qu’il ne pouvait pas commenter l’affaire parce que c’était devant le juge d’instruction

Un autre journaliste togolais, Ferdinand Ayité, a également été poursuivi par les autorités togolaises à la suite d’une plainte d’Adédzé et d’un autre ministre. Lui et son collègue Isidore Kouwonou se sont enfuis en exil en mars, quelques jours avant qu’un tribunal togolais les condamne tous les deux à trois ans de prison.

Ayité, qui est aux États-Unis cette semaine pour recevoir le prix international de la liberté de la presse 2023 du CPJ pour son courage dans le journalisme, a appelé le Togo à réformer ses lois afin d’empêcher les poursuites contre la presse pour reportage sur les réseaux sociaux après que Lawson et Sossou aient été inculpés.

« Le Togo a plus que jamais besoin de réformer ses textes qui criminalisent les journalistes qui utilisent les réseaux sociaux », a écrit Ayité dans un billet sur X, anciennement Twitter.

Le Togo dispose d’un code de presse qui dit que les infractions impliquant des journalistes doivent être traitées par le régulateur des communications, mais a des sculpteurs pour que les journalistes soient poursuivis en vertu du code pénal.

L’article 156 du code de la presse, par exemple, dit que les journalistes qui «utilisent les réseaux sociaux comme moyen de communication» pour commettre de telles infractions sont plutôt «punis conformément aux dispositions de la common law. “

Comité de protection des journalistes (CPJ)”

3 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
3 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
JEAN ETOUFI
JEAN ETOUFI
November 16, 2023 8:15 pm

Qu’avons nous (Peuple Togolais en detresse, en souffrance) fait au juste a la nature, pour meriter tout ceci. Ce monsieur qui s’acharne sur les journalistes et demande au procureur et aux juges aux ordres de les incarcerer, est-il plus fort que Dieu que nous adorons tous ? ou bien est-il au dessus de celui qui l’a souvent nomme dans les gouvernements successifs ? On se demande vraiment ? Aidez-nous a comprendre. << Excuser pour les accents sur certains mots >>.

ZangbetoThank you,
ZangbetoThank you,
November 17, 2023 12:33 am

Heureux les pauvres !
Heureux les pauvres !
Heureux les Pauvres qui, comme moi pasteur, commencent leur paradis sur terre, en baignant dans une mare d’au moins 400 millions de francs !
Heureux ces pauvres à millions qui me dépassent . je vous le dis, je vous le jure, le Royaume des Cieux est à eux !
Mes frères, croyez en ma révélation, les millions, c’est la clef qui ouvre la Porte du Ciel !
Epanouissez-vous, réjouissez-vous, brillez comme le soleil, soyez de pauvres chrétiens à millions ! Oui, oui, le Royaume des cieux est à VOUS !
Texte d’un Nouvel Evangile.
zangbeto @ f

ZangbetoThank you,
ZangbetoThank you,
November 17, 2023 12:56 am

Heureux les pauvres !
Heureux les pauvres !
Heureux les Pauvres qui, comme moi pasteur, commencent leur paradis sur terre, en baignant dans une mare d’au moins 400 millions de francs !
Heureux ces pauvres à millions qui me dépassent . je vous le dis, je vous le jure, le Royaume des Cieux est à eux !
Mes frères, croyez en ma révélation, les millions, c’est la clef qui ouvre la Porte du Ciel !
Epanouissez-vous, réjouissez-vous, brillez comme le soleil, soyez de pauvres chrétiens à millions ! Oui, oui, le Royaume des cieux est à VOUS !
Texte d’un Nouvel Evangile.
zangbeto @ free.fr

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.