25 C
Canada
Tuesday, March 5, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Justice : Inspection générale ou le balayeur balayé

Togo-Justice : Inspection générale ou le balayeur balayé

L’information avait été relayée sur une chaîne radio, bien avant même que le magistrat ne soit informé par courrier comme quoi une procédure disciplinaire était enclenchée à son encontre.

Serait-ce la découverte du pot aux roses qui aurait été à la base de son affectation subite ? Une chose est patente, depuis, plus personne n’entend parler de cette procédure disciplinaire contre un jeune juge dont le malheur était d’avoir dit le droit dans une affaire qui ne concernait aucunement l’Inspection générale des services juridictionnels et pénitentiaires.

Mais pour on ne sait quelle raison, l’inspecteur y a mis sa bouche, sans que la décision ne soit au final en faveur de la partie pour laquelle il luttait. Crime du jeune juge. Beaucoup pensaient que le magistrat allait passer en conseil de discipline. Heureusement que rien n’en a été. Autrement, d’autres vérités donnant l’absolution au juge allaient sortir certainement.

Mais sans que l’initiateur de la procédure ne soit passé lui-même en conseil de discipline et sans encore un vaste mouvement au sein de la magistrature, c’est ce dernier qui a été affecté à la cour suprême pour y siéger comme conseiller, tout court. Pendant ce temps, le jeune juge continue assidûment son travail.

Moralité : ce ne sont pas toujours ceux qui se croient supérieurs aux autres qui gagnent dans certaines batailles judiciaires, fussent-elles de grands juges.

Godson K.

Liberté Togo

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] post Togo-Justice : Inspection générale ou le balayeur balayé appeared first on […]

N'importe quoi
N'importe quoi
December 24, 2021 3:07 pm

Article creux.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.