25 C
Canada
Tuesday, October 3, 2023
Accueil ACTUALITES Sport CAN 2021 : Claude le Roy demande à Vincent Aboubakar de la...

CAN 2021 : Claude le Roy demande à Vincent Aboubakar de la boucler !

L’ancien sélectionneur des Eperviers, consultant de Canal+, ne comprend pas la sortie du capitaine des Lions Indomptables à l’issue de leur élimination par les Pharaons ce jeudi au stade d’Olembé.

Si le Cameroun s’est arrêté aux portes de la finale de la 33è édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2021, face à l’Egypte, c’est parce que les Lions Indomptables n’auraient pas joué les uns pour les autres.

« Chaque fois qu’on essaie de jouer collectif, on gagne toujours. Aujourd’hui chacun voulait montrer de quoi il est capable et voici. Le football ça ne ment pas. Chaque fois qu’on est bien collectivement, on gagne. Du moment où chacun essaie de faire ce qu’il veut, on passe à côté », retient Vincent Aboubakar à l’issue de l’élimination aux tirs au but (1-3).

« Si ce que tu as à dire n’est pas plus beau que le silence, alors tais-toi ». C’est ce proverbe arabe qui colle bien à cette analyse de l’ancien buteur du FC Porto. En tout à c’est l’avis du technicien français Claude Le Roy.

« C’est le genre de capitaine qu’il ne faut pas interviewer après une défaite parce qu’il dit n’importe quoi. C’est très maladroit. Il dit des choses après une victoire, et dit le contraire à la défaite. Ça va se retourner contre lui. C’est un manque d’indulgence envers ses coéquipiers », fuste l’ancien sélectionneur des Lions Indomptables.

 Le Cameroun joue ce soir la rencontre de la troisième place face aux Etalons du Burkina Faso ce samedi 5 février. La finale, elle, a lieu demain et opposera les Lions de la Teranga aux Pharaons.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.