25 C
Canada
Monday, May 20, 2024
Accueil ACTUALITES Foot féminin-Le Togo qualifié pour la CAN : De Lidi Bessi Kama...

Foot féminin-Le Togo qualifié pour la CAN : De Lidi Bessi Kama à Guy Akpovy, la joie est grande

Kaï Tomety et ses filles ont réussi la qualification pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN) féminine Maroc 2022, en éliminant ce mercredi les Gabonaises chez elles. Une première pour le Togo !

Il y a huit jours, les Éperviers dames ont battu (2-1) les Panthères dames à Kégué, comptant pour la manche aller des éliminatoires de la CAN féminine Maroc 2022. Et c’est sur le même score qu’elles se sont imposées hier face aux mêmes adversaires au Stade Monédan Sibang de Libreville. Les filles Togolaises ont été simplement plus fortes que les dames Gabonaises sur les deux rencontres.

Une qualification historique (puisque c’est une première pour le Togo) qui a provoqué la réaction de la ministre des Sports et des Loisirs. Saluant cette qualification des Éperviers dames arrachée de hautes luttes et le travail des différents acteurs, le gouvernement, le staff technique, les joueuses, le public, les médias, chacun à son niveau de responsabilité, Lidi Bessi Kama en effet a exprimé sa joie.

« Cette qualification historique, résultante d’un travail de sape effectué par la FTF et le staff technique dirigé par Tomety Kaï, nous procure une grande fierté », s’est réjouie la ministre de tutelle dans son message de félicitation sur les comptes sociaux du ministère des Sports et des Loisirs.

Le président de la Fédération togolaise de football (FTF), Guy Akpovy n’a pas caché sa joie également. « C’est une immense joie que j’ai en moi. Franchement, je ne sais comment l’exprimer. D’abord, je rends grâce à Dieu », s’est-il confié à nos confrères de Radio Sport FM.

A noter qu’après cette qualification des Éperviers dames pour la CAN 2022, c’est la jouissance sur la toile. Des Togolais fans de la sélection dame ont aussi exprimé leur joie sur les réseaux sociaux.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.