25 C
Canada
Monday, January 30, 2023
Accueil ACTUALITES Dialogue sur la crise russo-ukrainienne: Pas d'accord sur le cessez-le-feu

Dialogue sur la crise russo-ukrainienne: Pas d’accord sur le cessez-le-feu

Le sommet historique d’Antalya en Turquie sur la crise russo-ukrainienne vient de s’achever. A l’issue de la rencontre de ce jeudi, les ministres des Affaires étrangères de la Russie et de l’Ukraine ont tenu des conférences de presse. Malheureusement, les deux pays n’ont pas convenu d’un cessez-le-feu.

Dmitro Kuleba a déclaré que malgré les efforts de leur collègue turc Mevlüt Çavuşoğlu, ils ne peuvent pas arrêter la guerre si la Russie ne le veut pas.

« Nous ne pouvons pas arrêter la guerre, si le pays qui nous a attaqués ne le veut pas. L’Ukraine n’a pas abandonné et n’abandonnera pas. Nous sommes ouverts à la diplomatie. Nous cherchons une solution… En nous sacrifiant, nous protégerons notre patrie et notre peuple de l’agression russe au prix de nos vies”, a déclaré le chef de la diplomatie ukrainienne.

À l’issue du sommet de paix tripartite accueilli par le pays de Recep Tayyip Erdoğan, Dmitro Kuleba a déclaré qu’il avait fait de son mieux.

« J’ai donc fait de mon mieux. J’ai essayé de trouver une solution diplomatique. Une tragédie humanitaire se déroule dans les villes et les fronts occupés. J’ai fait de mon mieux pour rechercher des moyens diplomatiques pour mettre fin à cette tragédie”, a-t-il martelé.

Il a indiqué qu’il souhaitait s’entretenir du couloir humanitaire avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et qu’il était venu à Antalya dans ce but.

« Il y a des bombardements aériens à Marioupol et dans la mer d’Azov. Dans le même temps, ces régions sont sous le feu des armes lourdes. Je suis venu dans un but humanitaire. Notre objectif principal est Marioupol…Il y a des civils qui veulent s’échapper d’ici. Le couloir humanitaire sera établi à des fins d’aide humanitaire à Marioupol. Mais M. Lavrov n’a pris aucun engagement à cet égard. Il a déclaré qu’il parlerait aux autorités compétentes de cette question », confie l’Ukrainien.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a également fait une déclaration après la réunion.
« Nous soutenons toutes sortes d’initiatives vers une solution. Nous avons discuté de questions humanitaires lors de la réunion. Nous avons répété notre proposition d’ouvrir un couloir humanitaire. Nous voulons que la crise ukrainienne soit résolue collectivement. Lors de la réunion, nous avons parlé de quel type de travail nos unités militaires font pour empêcher que des civils ne soient blessés…»

Cependant, l’envoyé de Vladimir Poutine estime que “les pourparlers d’aujourd’hui montrent que ce dialogue n’a pas d’alternative.”

Des milliers de personnes auraient été tuées et blessées, des deux côtés suite à cette attaque de la Russie depuis le 24 février. Bien que des vidéos montrent de nombreuses infrastructures publiques ou privées et des équipements russes détruits, les informations officielles liées aux dégâts, doivent être prises avec des pincettes.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022