25 C
Canada
Monday, August 8, 2022
Accueil Others Niger : Coup d’Etat manqué, des officiers radiés de l'armée

Niger : Coup d’Etat manqué, des officiers radiés de l’armée

Dans la nuit du 30 au 31 mars 2021, à la veille donc de l’investiture de Mohamed Bazoum, le nouveau président, un coup d’Etat a été déjoué. Conséquence, une demi-dizaine d’officiers viennent d’être radiés de l’armée.

Un coup d’Etat a été tenté contre le régime de Mahamadou Issouffou, à la veille de son départ du pouvoir au profit de son fidèle et ami Mohamed Bazoum, élu quelques semaines plutôt. Le coup de force devrait donc se tenir à deux jours de l’investiture de ce dernier.

Le capitaine Sani Gourouza, en fuite mais interpellé en terre béninoise, en plus du commandant des Forces spéciales sont les officiers qui ont tenté de prendre le pouvoir par la force.

Par un arrêté, le Général Salifou Modi, le chef d’état-major des armées du Niger, radie de la grande muette six (6) officiers, soit, trois colonels, un capitaine, deux lieutenants.

L’état-major leur reproche « des fautes graves dans le service et contre la discipline militaire et c’est une préoccupation de la hiérarchie de prendre des sanctions disciplinaires, sans préjudice de poursuites judiciaires, indique un officier général », rapporte un confrère en ligne.

Ces officiers licenciés occupaient de hautes fonctions dans la hiérarchie militaire au moment de la tentative du putsch.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022