25 C
Canada
Sunday, July 3, 2022
Accueil ACTUALITES Togo - Fovi Katakou sur l'interdiction du meeting de la DMK

Togo – Fovi Katakou sur l’interdiction du meeting de la DMK

L’INTERDICTION DU MEETING DE LA DMK , UN NOUVEAU MOYEN POUR ENTRETENIR LA DIVISION

Avec le desamour si profond pour la chose publique et les structures et institutions du pays , pensez-vous que c’est la restriction de la liberté , de l’espace civique qui va mobiliser les togolais derrière vous pour lutter contre l’extrémisme violent , le terrorisme ?

L’argument d’interdiction du meeting de la DMK ne tient pas .

Cette décision va encore renforcer la frustration dans le pays .

Depuis un moment la #Covid19 est devenue un prétexte pour interdire les activités des partis politiques pro-démocratie et de la société civile .

En voyant tout ce qu’ils font actuellement, ils cherchent par tous les moyens à ramener le pays dans l’ère primitive de Gnassingbé père .

Ce qui est très dangereux pour la cohésion sociale .

Dans chaque environnement où on étouffe , empêche la population de manifester , d’exprimer leurs ressentiments , ça débouche toujours sur l’explosion sociale à la fin .

Si le meeting est interdit , c’est la peur de la multiplication des activités des partis politiques pro-démocratie et de la société civile .

Par la relance de la multiplication des activités des partis politiques pro-démocratie et de la société civile , l’union conjoncturelle tant recherchée pour le Togo l’or de l’humanité va naître.

Une union qu’ils ont décidé de passer par tous les moyens pour retarder son arrivée si à chaque fois ils peuvent profiter d’un fait pour renforcer , entretenir la division.

Que cherche réellement le clan Gnassingbé à faire actuellement sur le plan politique en interdisant le meeting de la DMK ?

Avec cette interdiction , en se basant sur le niveau de la culture politique de la masse actuelle , les sujets qui vont pouvoir amener les togolais à agir pour leurs droits socio-politico-économiques vont se reléguer au second plan .

Et dès jours , ou mois nous allons utiliser ce temps pour s’accuser , s’insulter , aller à la chasse des traîtres.

Ce qui va faire gagner encore du temps au clan Gnassingbé.

Car dans l’imaginaire collectif , on fait croire qu’on laisse l’ANC faire ses activités et on empêche la DMK .

Par cette pensée , la réflexion va plutôt se baser sur le discours primaire de traite que nous chérissons tant .

Devant cette arme politique que doivent faire les militants pro-démocratie ?

La première des choses est de ne pas tomber dans le jeu d’accusation stérile des uns et des autres .

Ou d’éviter d’avoir des discours ou expressions qui vont aller vers la moquerie devant l’incapacité à trouver des solutions face à ce dilemme d’interdiction .

Car nous tous , nous savons l’histoire des interdictions et d’un peuple qui a soif de sa liberté .

Quand ils ont commencé par se servir de la #covid19 , nous étions tous victimes de leurs différentes interdictions.
Donc l’argument de terrorisme pour interdire le meeting actuel , nous guette tous .

Le ministre de la sécurité sait à son âme et conscience si en se basant sur le 19 Août 2017 et l’histoire que cette interdiction va plutôt provoquer des situations aggravantes susceptible d’avoir l’explosion sociale en tout moment dans le pays .

Il nous revient à nous de retourner cette situation contre le clan Gnassingbé en rendant la honte plus honteuse , l’oppression plus oppressive en l’ajoutant la conscience de l’oppression .

Il n’y a que deux choses qui vont pouvoir permettre à la mobilisation citoyenne de mettre dehors l’extrémisme violent .

1- La libération de tous les prisonniers politiques et permettre à tout togolais qui vie à l’étranger de rentrer librement sans craindre les arrestations
2- L’ouverture démocratique en mettant fin à la logique du long règne du clan Gnassingbé

Ces deux éléments vont mettre les ressources humaines et financières à la disposition du pays à travers les riches et génies nationaux et de la diaspora togolaise pour lutter efficacement contre l’épidémie de la #viechère .

Et ces deux éléments vont agir également sur le système judiciaire , ce qui va encourager les investisseurs à venir investir dans le pays .

Venir jouir le tout puissant devant les partis politiques pro-démocratie et les organisations de la société civile va plutôt servir un moyen fertile pour l’extrémisme violent .

Nous sommes une génération de résultats positifs .
La victoire est la nôtre maintenant.

fovi katakou ( b-a-b-a , RAL )
Nature-Homme-Societe

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022