25 C
Canada
Saturday, April 20, 2024
Accueil ACTUALITES CAN 2022 (F) : Retour au bercail des Togolaises éliminées prématurément

CAN 2022 (F) : Retour au bercail des Togolaises éliminées prématurément

Après leur élimination au premier tour de la CAN féminine (la 12e édition qui se déroule actuellement au Maroc), les Éperviers dames sont rentrées à Lomé.

Kaï Tomety et ses filles ont regagné Lomé ce mardi. La délégation togolaise, une cinquantaine de personnes, renseigne le site officiel de la FTF, est arrivée aux environs de 2 heures ce mardi matin.

Deux défaites (4-1), face à la Tunisie, même score enregistré contre la Zambie et un nul (1-1), face aux Camerounaises, c’est le bilan de la première participation des Éperviers dames à une phase finale de CAN. 

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
tedlesaint
tedlesaint
July 12, 2022 9:02 am

La Can féminine au Maroc est actuellement au stade des quarts de final, après les matchs des poules. D’ores et déjà, on peut faire le bilan de la participation des Eperviers Dames à cette grande messe continentale. Au prime abord, il faille saluer la determination des joueuses togolaises malgré le manque d’une préparation adéquate qui aurait pu leur permettre de faire sans nulle doute une performance meilleure. Dans un second temps, il faille faire tout pour conserver ce groupe de jeunes filles afin de mieux les outillées pour les échéances avenir. Aussi, il faille saluer le soutien que le ministre des Sport Dr Lidi Bessi Kama à apporter à cette sélection féminine Togolaise ainsi que les efforts de la Fédération Togolaise de Football (FTF) pour mettre les joueurs dans les meilleures conditions.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.