25 C
Canada
Saturday, December 3, 2022
Accueil ACTUALITES Togo- Liberté de presse : La HAAC brandit encore sa « hache...

Togo- Liberté de presse : La HAAC brandit encore sa « hache »

La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) continue de jouer son rôle de gendarme derrière la presse privée critique du pays.

Dans une note adressée au Directeur de publication (DP) du quotidien “Liberté” ce lundi 11 juillet 2022, l’instance de régulation convoque le confrère pour une séance d’audition le 20 juillet prochain.

“A la suite de la publication, N°3652 du 11 juillet 2022 de journal, la HAAC vous invite à une séance d’audition le mercredi 20 juillet 2022, à 10 heures précises au siège de l’institution”, peut-on lire dans la note adressée au DP de Liberté.

Selon la note de la HAAC, les échanges porteront uniquement sur le titre à la une du journal. “Attaque djihadiste ou bavure militaire: des doutes sur le drame de Natigou”.

Voila encore la HAAC dans son rôle de gendarme derrière la presse togolaise. Certains observateurs critiquent déjà cette attitude qui visiblement sape la liberté de presse au Togo.

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
togolais
togolais
July 12, 2022 11:07 am

Ce drame est une bavure de l’armée togolaise qu’on veut vendre aux togolais pour une attaque terroriste .Dans les déclarations vidéo des populations du village concerné , il est affirmé que les explosions sont venues du ciel avec le bruit d’un hélicoptère en mouvement . Sur les vidéos , il n’y a aucun cratère au sol en rapport avec une quelconque mine . Curieusement , seuls les enfants circulant à vélo ont été les seules cibles sans aucune autre attaque dans le village . L’analyse des témoignages et des constatations , et la nature des blessures montrent que les enfants circulant à vélo en pleine nuit , ont été pris pour des terroristes par un hélicoptère qui a tiré sur eux .
Au lieu de dire la vérité , l’armée et les autorités togolaises préfèrent mentir et accuser des terroristes fictifs .La réaction et le comportement de l’armée après les faits dénotent cette responsabilité dont elle essaie de se soustraire maladroitement .
Dans un pays normal , le Chef d’état-major de l’armée devrait présenter des excuses voire démissionner .
Au lieu de cela , la HAAC veut faire taire des journalistes qui se posent les bonnes questions pour protéger une armée togolaise , incompétente , mal formée , qui n’hésite pas à confondre d’innocents adolescents cyclistes avec de potentiels terroristes qui se déplacent habituellement à moto .

Ayo Adojutelegan
Ayo Adojutelegan
July 12, 2022 11:50 am

LES SAUVAGES SOLDATS DU CLAN QUI ONT CAMBRIOLER PUIS VIOLER LA FILLE DE AGBEYOME KODJO,DEVANT SON MARI VONT LE PAYER TRES TRES CHER CET ACTE IGNOBLE DIGNE DES ANIMAUX SAUVAGES QU’ILS SONT.
EST CE QUE LA FILLE EST RESPONSABLE DES ACTES POLITIQUES DE SON PERE?
DESORMAIS TOUTES LES FILLES DE GNASSINGBE EYADEMA ET DE FAURE GNASSINGBE DOIVENT ETRE VIOLEES DEVANT LEURS EPOUX AUSSI.
JE VOUS REMERCIE

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022